Imposteurs invisibles…

Ce qui importe, ce n’est pas le fait d’être un parti dit familial, patriarcal, clanique, tribal, ethnique ou racial. C’est le fait d’avoir un projet de société porté par une frange importante de congolais qui importe.
Qu’on arrête de nous obliger d’avoir des partis ou toutes les tribus participent obligatoirement ou répréentés dans toutes les provinces ! Voilà encore une dictature inacceptable. Observez tous les partis congolais et belges : ne sont-ils pas tribaux ? En quoi le caractère luba de l’UDPS nous dérange-t-il si ce n’est le favoritisme et le pillage des ressources ituriennes ou le freinage du progrès kivutien par quelques figures de ce parti ? Le PPRD où trône les swahiliphones et rwandophones dérangerait qui s’il ne pillait pas le Congo et n’exterminait pas les congolais ?
Un iturien reste un iturien et ne peut se muer en équatorien ou katangais.
Le luba ne peut devenir kongo ou zande…
Nous sommes différents.
Tous, nous sommes importants et personnes n’est indispensable pour le Congo.
Le mensonge du MPR, de l’AFDL ou du PPRD ne doivent pas nous faire oublier celui du MNC qui nous ont vallu toute la souffrance dans laquelle nous sommes aujourd’hui !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.