Dressons nos fronts !

Peuple congolais, l’heure n’est pas aux deuils ni aux découragements.

Nous avons tous, le devoir de corriger les fautes de nos aïeux qui ont gâché nos vies.

Dieu pardonne un peuple qui se repent. Et ce repentir ne se fera pasen allant aux élections mais bien bien en arrêtant la dolie de la kabilie qui se dérobe mal…


Vidéo reprise telle que distribuée sur WhattsApp.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s