Handavukya et Uwekomu

Dans la présente livraison nous vous offrons un échange entre Paluku Handavukya et Paluku-Atoka Uwekomu.  Quelques leçons importantes pour le futur de la gestion du Congo peuvent être tirées de cet échange.  Le moment venu, nous reviendrons sur ces points.

Graphèle
Pourquoi Katumbi s’accroche-il ?
C’est comme s’il était passé par la faculté polytechnique ou les étudiant avaient appris à lutter pour la réussite.
Graphèle
À Lubumbashi ? Il n’aurait pas fini sa polytechnique ? Je ne suis pas au courant ; informe-moi.
Je suis convaincu qu’il aura la victoire et sera un président.  Il ne va pas se comporter comme l’héritier qui est au pouvoir maintenant.
Graphèle
Tu es de son équipe de propagande ?

Nous sommes des millions des volontaires pour lui, dans les provinces.  Vous serez surpris.  Et le pouvoir le sait.  Voila pourquoi il cherche des moyens obscures pour l’écarter.

Graphèle
Mais, voyons, Paluku, tu est nande ou pas ?
Je ne serai pas surpris. Je suis au courant de ce qui se trame autour de sa personne ; celle de Katumbi…

 Je suis nande 100/100

 Graphèle
Pourquoi alors soutiendrais-tu ces élections dont tu sais qu’elles ne sont pas pour faire un bel avenir pour notre gente nande ?
Il semble que les amis occidentaux de Katumbi attendent l’aider à tripatouiller pour le faire passer.
D’aucuns me disent qu’il a beaucoup piller le pays, parmi lesquels mes anciens étudiants qui travaillent dans ses officines.
Un compatriote, belge de souche, qui connait personnellement Forrest, un des amis supposés de Katumbi, décrit M. Forest comme « l’homme qui tire sur tout ce qui bouge ». Tu ne trouves pas que ces témoignages nous obligent à la prudence ?
Katumbi n’a pas le niveau intellectuel requis pour diriger un pays de la taille du Congo : c’est patent ! Je suis ses discours, je les trouve bons, mais insuffisants pour un candidat à la présidentielle au Congo, même si j’avoue que les autres, dans leur majorité, n’ont pas des prestances spéciales non plus…
Je pense qu’en tant qu’ami d’un « assassin », il faut craindre qu’il ne le soit lui-même. N’oublie pas que Katumbi soit katangais. Et la culture katangaise, tu dois la connaître. Voilà pourquoi je t’exhorte vivement à bien t’assurer que tu sois derrière un candidat sans arrière-idée macabre pour la RDC. Tu le sais mieux que moi-même, les juifs du Congo n’ont jamais rien fait pour promouvoir un congolais non-juif ; à ce que je sache… Je constate que même ici à Anvers, ce soit plus ou moins le même jeu, à ce que j’en ai appris…
Voici donc ce qui me pousse à t’inviter avec instance à bien vérifier deux fois que tu ne sois pas en train de trahir, comme pour l’instant je le considère en tout cas. En effet, toutes mes observations, tu les passes sous tes pieds et tu ne t’arrêtes pas un instant pour te poser la question de savoir pourquoi ton frère insiste !
Je trouve cela très triste, Handavukya.
Avec Kabila le père, j’ai averti ainsi quelques autres frères de l’Ituri, pour qu’ils ne marchassent pas avec un chien méchant. Un est à la CPI, un autre est mort, le troisième à éviter la CPI de justesse…
Handavukya
Mkubwa je pense vous êtes un grand intellectuel formé par les belges qui ont colonisé notre pays avec tout les méfaits que nous connaissons, mais vous avez choisi de vivre une grande parti de votre vie chez eux.  Quand vous voulez associer une personne à sa région ou à sa tribu, avec toutes les négations possibles, vous faîtes comme si le Congo n’aurait pas évolué.
Katumbi a prouvé qu’il pouvait poser des actes de dévelopment pour l’intérêt du pays et élever le pays à un niveau supérieur.  Je ne dit pas qu’il ait jamais volé ; cependant, lui au moins a pu poser des actes que les autres, tout voleurs qu’ils sont, comme lui (?) n’ont jamais fait.
Handavukya

 Avec votre raisonnement, coupez alors le pays en morceaux.  Chacun dans son coin et on ne parlera plus, dans notre patelin, des katangais, des kinois, etc.

Nous n’avons pas le droit de condamner des générations à la misère et pauvreté ; puisque nous aimons le nom Congo.
Pourquoi ne vous posez-vous pas la question de savoir si Kibali-Ituri Gold Mining appartiendrait ou pas à la province de l’Ituri ?
Quel serait l’impact de cette société sur le développement de l’Ituri ?
Aujourd’hui en Ituri, il n’y a qu’un seul kilomètre de route asphaltée.  C’est révoltant !
Graphèle
Je comprends ton arrangement, Paluku. Tu es sentimental. Pour te montrer ce que je pense de l’Ituri, regarde ce que je suis entrain d’écrire sur l’Ituri juste là-même que nous chatons ! https://projet2014.com/2018/03/27/leadership-iturien/
Handavukya

Ton analyse est correcte : avec la République, le Congo n’avancera jamais ! Moïse Tshombe, un grand ami à mon père et frère dans la foi chrétienne, a pensé cela du Congo : une fédération ! Moi, je propose plus fort que cela en matière d’autonomie : une union d’états indépendants. Les esprits paresseux, comme toujours, m’accusent de séparatisme, ne comprenant rien aux implications de notre multiculturalité particulière ! matriarcat <> patriarcat communautarisme <> libéralisme autocratie <> démocratie islam <> christianisme Etc. Si nous voulons l’unité, l’état de droit, la paix et l’enrichissement du plus grand nombre, nous devons admettre que Katumbi n’est pas le mieux à même de nous aider à y parvenir : tu verras ce que je veux dire. Les membres du PNP disaient aux congolais que Lumumba était un menteur : ils ont été tués comme des sorciers, des collabos ! Mon père a perdu le fruit de tout son effort et 50 familles dans le village d’Ugudo sont au chômage tout simplement parce que je ne suis pas là pour faire fonctionner la concession familliale, après la mort de mon père. Très bientôt, tu auras la surpprise de découvrir que ce que Katumbi a fait pour le Sud du Katanga, il ne sache pas le faire pour l’ensemble du Congo !

C’est très fort !

 

 

Graphèle
Ah…
Handavukya

Je pense que nous devons nous battre pour instaurer des institutions qui promeuvent le développement des provinces.

Graphèle
Je travaille depuis 1976 sur mon projet politique que les congolais jette à la poubelle, tout le temps ! Mais, mon frère, l’Esprit de Dieu en moi me dit de ne pas me lasser. Les congolais finiront par réclamer ma résurrection, mais elle n’aura pas lieu avant le retour de Jésus le nazaréen.
Handavukya

Je vois les gens qui viennent de Kibali Ituri.  C’est très révoltant.

Kinshasa est apparemment loin pour constater ce que Kabila fait.
Ah, non !  Vous êtes loin.  Venez au pays.

Et acceptez de mourir comme Lumumba.  Tout le monde va mourir.

Mais mourir pour une cause Noble et pas seulement par maladie.
Graphèle
Mon grand frère est vieilli par la fatigue, alors que notre famille devrait être plus riche que les Katumbi : de loin et HONNÊTEMENT !
Non, homo ! Lumumba était arrogant ! Certes il aimait le Congo. Mais il n’avait ni l’âge ni l’intelligence pour diriger le Congo. Katumbi a l’expérience, l’âge, mais il doit encore prendre deux diplômes universitaires pour diriger la RDC correctement. Cela est possible. Dis-le lui, puisque son conseiller juridique ne veut pas que je le rencontre et que lui non plus ne veut pas que je le rencontre ; je ne sais pourquoi ?
Handavukya

Oui.  Un bon chef ce celui qui sait s’entourer par la matière grise.   Un bon chef n’a pas besoin d’avoir un doctorat.  L’histoire nous l’a prouvé.  Je suis d’accord avec vous.

Graphèle
Maintenant, Paluku, pose toi l’intriguante question suivante : lui, qui est chréttien, capitaliste, swahiliphone, de l’Est, de Bruxelles, comme moi, refuse CATÉGORIQUEMENT de me rencontrer. Comment peut-il prétendre aimer les congolais qui ne partagent rien de tout cela avec lui ?
Si tu réponds à cette question, je te laisse faire comme tu l’attends avec Katumbi !
Handavukya

Mais…  Homo !  Passe à la radio et à la télé pour expliquer ces choses aux gens, aux congolais, qui ne lisent pas.

Mkubwa, vous avez de bonnes idées ; cependant il faut en parler dans les médias.
Graphèle
J’aime Katumbi. Ce que je dis c’est qu’il n’est pas présidentiable en l’état, dans l’état où il se trouve. D’ici deux ou trois législatures, il peut déjà avoir deux diplômes et un MBA. Tout sera parfait en lui pour être président : l’âge aussi !
Oui !
Ma chaîne YouTube fonctionnera dès cette semaine !
Je veux dire que vous y trouverez plus qu’avant !
Handavukya

Pour Katumbi, il est dans une position où il ne sait plus qui est qui.  Il y a des gens qui prennent des photo, des selfies en public avec lui et vont à la kabilie pour recevoir des instructions pour mentir en son nom, lui, Katumbi.

Handavukya

Ronald Reagan en avait combien de MBA ?

Graphèle
Méritait-ils d’être président des EUA ?
Handavukya

Moi je travaille dans le système anglophone voici bientôt 15 ans déjà.  On y parle plus d’experience que de diplomes.  Vous vous trompez.

Meme au Harvard aujourd’hui, il y a des gens qui donnent, cours mais qui ne sont pas des diplomés.
Graphèle
Quand je dis MBA, je ne me fait pas d’illusions, homo. Je connais des docteurs es x à qui je préfère Kabila !
Handavukya

Steve Jobs avait combien de diplômes ?  Je te comprends, toi, belge.  Et c’est ça qui bloque la RDC.  Le pays des diplômés, sans impact sur la société.

Que voulons nous ?  Le développement du pays.  Les kinois ont bloqué le développement du pays.  Et c’est ça ma conclusion.  Quand je parle des kinois, je ne parle pas des originaux de Kinshasa.  Je parle de ces gens qui animent les institutions à Kinshasa.

Graphèle
J’ai suivi des cours de plusieurs docteurs, congolais, européens et américains : je sais que partout il y a de la racaille !  Et je n’invite personne à être complexé. Il y a des illettrés qui réfléchissent mieux que nos docteurs et licenciés : tu le sais bien ! Le savoir, quand il y a savoir, vaut mieux que l’ignorance. Le savoir-faire, quand il y a capacité, vaut mieux que l’incompétence ; et la moralité quand elle en est une, vaut mieux que la folie.  C’est ce que je veux dire.  Katumbi a besoin d’accroître sa connaissance, son savoir-faire et sa moralité.  Le dire n’est pas l’insulter : c’est lui témoigner son amour !  Je pense que beaucoup de mes lecteurs sont à côté de l’esprit de mes articles sur le personnage Katumbi. La loi sur la congolité : qui te dit que ce soit l’idéal ? Combien de congolais pur-sang trahissent la RDC ?  Combien d’étrangers n’ont pas construit le Congo, mais que nous avons payés en les bottant aux fesses ?  Tu connais la zaïrianisation, cet immonde escroquerie d’État ?  Qui prévoit de traduire en justice les auteurs de ce vaste programme diabolique si ce n’est pas que nous, dans le cadre de notre Projet 2014 ? Les belges que Lumumba a chassé comme des chiens, étaient-ils tous méchants ?  Coupaient-ils tous les main aux congolais ?  Étaient-il tous racistes ?  Ne nourrissaient-ils pas mieux leurs esclaves que les congolais qui paient les ouvriers de mon village Ugudo 2 €/jour ? Paluku, nous ne sommes pas dans les nuages.  Nous avons les pieds sur la terre ferme.  C’est pour cela que nous sommes plusieurs fois chômeurs en Belgique ; mais que nous mangeons trois fois par jours et que nos 4 enfants fréquentent les études supérieurs aux côtés de leurs compatriotes que certains disent être racistes alors qu’ils laissent leurs frères ployer sous le joug étranger en RDC !
Handavukya

Je suis bien votre votre raisonnement.  Pour le moment je dis et le répète que Katumbi est 1000 fois mieux que tous ces prétendants à la présidence.  Je ne dit pas qu’il soit l’idéal.

Nous devons nous battre pour instaurer l’application de la constitution et quel que soit soit la personne qui soit à la tête de l’Etat, il sera en sous la loi.
Graphèle
Il ne faut pas aller à l’école pour savoir qu’il n’y a pas de développement sans instruction, sans formation ni éducation.  Le congolais souffre parce qu’il est ignorant, incompétent et incivique !
L’école de l’homme blanc à laquelle tu fais allusion, je n’ai jamais dit qu’elle fût le modèle à suivre.  Lis mon projet de société section enseignement : tu verras que je ne suis pas l’aliéné que tu me crois être.
Seulement, je vais te dire que l’UE va vers la quadrimestrialisation que je propose, pendant que mes compatriotes congolais passent leur temps à m’insulter sur ce projet précis !
Lis ici les bribes de nos propositions que suit attentivement l’UE, sans que personne ne s’en rende compte, mais sur lesquelles les congolais crachent : https://projet2014.com/projets/enseignement/.

« Pour le moment je dit et le répète que Katumbi est 1000 fois que tout ces prétendants à la présidence »

Les as-tu rencontrer et jaugé tous ?  Je pense que tu n’as pas encore rencontré mes suggestions…  Si oui, dis-moi que tu les a jugé légers.  Nous en discuterons ensuite pour aider le Congo à avancer.
Le problème avec Katumbi c’est que même s’il avait la connaissance, la compétence et la moralité au top des tops, il serait encore non raisonnablement présidentiable : sa nationalité pose problème à beaucoup de congolais – à tort ou à raison ! C’est là l’autre grand problème avec Katumbi, comme d’ailleurs avec bien d’autres prétendants à a la présidence ou à d’autres postes élevés en RDC. C’est pour cela que je t’ai posé la question initiale de cet échange : « Pourquoi Kabumbi s’accroche-t-il ? »  Autrement dit : ne pourrait-il pas aider les congolais à mettre la kabilie à la barre et poursuivre son oeuvre dans le Sud-Katanga qui l’agrée – si du moins dans un Congo pacifier et mis en ordre, il n’est pas dans l’entre-temps traduit en justice ? C’est le même conseil que je prodigue à mes autres frères : Kamerhe, Ruberwa, Kengo et autres ; dont les nationalités sont conflictuels pour certains esprits. Et je crois que Kamerhe par exemple, lui, a tout compris et sait ce qu’il fait !  Je ne pense pas qu’il se voit président demain : il sait que cela lui attirerait beaucoup plus de problèmes que cela n’apporterait de solution pour les préoccupation de sa gente.  Je pense, qu’il vise l’avenir, qu’il voit loin.  La congolité aura changé de définition de définition.  Les bonnes fois auront été mises à l’épreuves. Les contestations se seront éteintes…
As-tu compris le calcul de l’intelligence ? Katumbi, s’il travaille dans ce sens, il soutiendrait volontiers mon projet du présidium ! Je te le répète : il ne veut pas me rencontrer… Moi qui suis plus de 5 fois son frère, INCOTESTABLEMENT !
Handavukya

 Qui pensez-vous aurait la chance de battre le candidat de la majorité ?

Sur la nationalite, quand nous avons accepté Ruberwa comme candidat, pourquoi voulons-nous exclure Katumbi ?

Nous devons évoluer.  Si Katumbi était dans le camp de la majorité,ce problème pourrait-il se poser de la manière ?
Soit que nous acceptons le choix de Kabila est son système continue ou bien nous votons pour la personne qui a la chance de passer
Graphèle
Toutes mes félicitations. Tu débats bien, comme il convient pour tout nande qui se respecte. Nous n’allons pas répondre à la question que vous adressez aux traîtres de notre pays. Parce que vous connaissez notre réponse. Je pense que nous devrions clore ce chapitre. Les congolais nous lirons bientôt dans une vingtaine de minutes.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s