CENCO et imposture…

La CENCO et l’imposture congolaise ne font plus qu’un ! Comment ça me demanderez-vous ? Il suffit pourtant de suivre le dialogue de la CENCO de sa genèse à son échec d’aujourd’hui pour vite comprendre pourquoi nous disions ici, sur ce site, que la CENCO soit une oeuvre diabolique.
Aujourd’hui, tout observateur avisé se rend à la vérité : la CENCO est un échec. Plusieurs arrêt de travaux annoncés, mais non tenus ; quant en ce qui concerne le dialogue de la CENCO. Elle voulait éviter le bain de sang, mais sous peu, si elle ne fait pas attention, elle sera mêlée à une histoire de mort d’homme. Ce dimanche matin, à lire la livraison ci-dessous, la CENCO n’était pas loin du but : elle aurait pu devenir responsable d’une mort d’homme. Et quand le gouvernement annonce des représailles exemplaires à l’endroit des « vandaliseurs », ont peut penser que comme à l’accouumée, l’affaire finira par quelques morts parmis les poursuivis ! Bref : la CENCO se trouve dans de mauvais draps !

[23:51, 2/19/2017] +32 486 74 17 04: La paroisse St Dominique de Limete saccagée ce matin

 » On était encore en chambre en train de nous préparer. Soudain, vers 5h du matin, on entend du bruit à l’entrée de l’église. La grille et le portique de l’église ont été cassés » , a dit à TOP CONGO FM, l’abbé Bienvenu Sekoko, le curé de la paroisse située dans la commune de Limete (Kinshasa).
Mise à sac ce matin par une vingtaine d’individus qui « sont entrés, ont cassé l’autel où, ont renversé le tabernacle où nous gardons le saint sacrement. Ils ont cassé toutes les statues de la Vierge Marie et quelques bancs ».
Qui a bien pu faire ca?
« Nous ne pouvons pas savoir. Nous savons simplement qu’hier, il y a des tracts qui étaient d’être lancée contre les églises. C’est tout ce qu’on sait ».
Le père Bienvenu Sekoko dit ne pas avoir été menacé personnellement,  » ils ont ciblé l’église, ils ont cassé, ils sont partis ».
Un tract circule depuis samedi menaçant tous les lieux de prière et écoles de l’église catholique, « pour faire pression sur la CENCO qui tarde à donner les conclusions des travaux sur l’arrangement particulier ».
Condamnations unanimes.
Le gouvernement condamne ce genre d’actes  » qui ne resteront pas impunis » , a dit à TOP CONGO FM, son porte-parole.
« Les auteurs de ces profanations seront interpelés et déférés immédiatement devant les juridictions compétentes », a prévenu Lambert Mende.
« L’UDPS condamne tout acte de violences, tous actes d’incivisme et ne peut pas être associé, ni de près ni de loin, à des actions qui sont antinomiques au combat qui est le sien » , a dit à TOP CONGO FM, Bruno Tshibala, son secrétaire général adjoint.
« L’UDPS ne connaît pas les auteurs de ce genre d’actes. Le parti n’a jamais utilisé de menaces et ne demande que l’aboutissement des négociations actuelles. L’UDPS n’a rien à voir avec es actes de terreur qui sont posés par certains au nom de leurs propres intérêts et non en celui de l’UDPS ».
[23:51, 2/19/2017] +32 486 74 17 04: Les chrétiens catholiques de la paroisse saint dominique à la 13éme rue limete n ont pas prié ce dimanche matin . Des personnes non autrement identifiéss ont mis à sac toute l’ église et brûlé les bancs et autres objets dans la nuit de samedi à dimanche. 3:49 3:49
[00:41, 2/20/2017] +32 486 74 17 04: La paroisse St Dominique de Limete saccagée ce matin

 » On était encore en chambre en train de nous préparer. Soudain, vers 5h du matin, on entend du bruit à l’entrée de l’église. La grille et le portique de l’église ont été cassés » , a dit à TOP CONGO FM, l’abbé Bienvenu Sekoko, le curé de la paroisse située dans la commune de Limete (Kinshasa).
Mise à sac ce matin par une vingtaine d’individus qui « sont entrés, ont cassé l’autel où, ont renversé le tabernacle où nous gardons le saint sacrement. Ils ont cassé toutes les statues de la Vierge Marie et quelques bancs ».
Qui a bien pu faire ca?
« Nous ne pouvons pas savoir. Nous savons simplement qu’hier, il y a des tracts qui étaient d’être lancée contre les églises. C’est tout ce qu’on sait ».
Le père Bienvenu Sekoko dit ne pas avoir été menacé personnellement,  » ils ont ciblé l’église, ils ont cassé, ils sont partis ».
Un tract circule depuis samedi menaçant tous les lieux de prière et écoles de l’église catholique, « pour faire pression sur la CENCO qui tarde à donner les conclusions des travaux sur l’arrangement particulier ».
Condamnations unanimes.
Le gouvernement condamne ce genre d’actes  » qui ne resteront pas impunis » , a dit à TOP CONGO FM, son porte-parole.
« Les auteurs de ces profanations seront interpelés et déférés immédiatement devant les juridictions compétentes », a prévenu Lambert Mende.
« L’UDPS condamne tout acte de violences, tous actes d’incivisme et ne peut pas être associé, ni de près ni de loin, à des actions qui sont antinomiques au combat qui est le sien » , a dit à TOP CONGO FM, Bruno Tshibala, son secrétaire général adjoint.
« L’UDPS ne connaît pas les auteurs de ce genre d’actes. Le parti n’a jamais utilisé de menaces et ne demande que l’aboutissement des négociations actuelles. L’UDPS n’a rien à voir avec es actes de terreur qui sont posés par certains au nom de leurs propres intérêts et non en celui de l’UDPS ».
[00:41, 2/20/2017] +32 486 74 17 04: Les chrétiens catholiques de la paroisse saint Dominique à la 13ème rue Limete n ont pas prié ce dimanche matin . Des personnes non autrement identifiéss ont mis à sac toute l’ église et brûlé les bancs et autres objets dans la nuit de samedi à dimanche.
[00:41, 2/20/2017] +32 486 74 17 04: Ces photos ne montrent pas les statues cassées… Nous en voyons une débout… Amateurisme ou intox ?
[00:41, 2/20/2017] +32 486 74 17 04: Je ne vois pas les restes des objets brûlés non plus…
Nous avions prédit que la CENCO prenait une mauvaise voie. Voilà comment ces frères en Christ sont maintenant intimement mêlés à des affaires de Satan en plein. Ils auront difficiles à se répentir : tu verras.
[00:41, 2/20/2017] +32 486 74 17 04: Quant à leurs ennemis, ils perdent leur temps. Les catholiques ont les biens de ce monde plus qu’eux !
[00:41, 2/20/2017] +32 486 74 17 04: Ce n’est pas avec des casse que l’on bâtit une nation : c’est avec le travail. Là, je paris que ce sont des désoeuvrés qui ont vandalisé ; si nous ne sommes pas face à l’oeuvre de l’imposture.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour CENCO et imposture…

    • fidelemabanza dit :

      Les enjeux politiques et sécuritaires ne sont pas bien pris au sérieux sinon mal analysés dans ce pays. Vu la gravité de l’état des choses, subjectivement je suis déconcerté quand j’observe ce scénario. De nos jours, suivre une démarche de paix par peur de bain de sang en rdc sans regarder, en face, les véritables médiateurs de ces accords, c’est reculer de plusieurs siècles. La question au centre des conflits au Congo c’est le flux migratoire. Aucun pays n’accepte de prioriser la situation misérable de notre pays au devant des débats politiques étrangers.
      Quant à la question sécuritaire, il est évident l’église catholique porte la robe de noce. Le rôle prophétique ne consiste pas à calmer les esprits prêts à prendre en mains la responsabilité de son sort. Nous le savons peut-être toutes et tous que le pouvoir autocratique en place à un calendrier et un projet à finaliser. Les objectifs des signataires ne sont pas les mêmes, de part et d’autre. Et même au sein de l’opposition, il n’y pas le moindre doute sur le grand désir qu’éprouve tel ou tel laider politique face à la place à occuper sur la scène politique actuelle. Les résultats sont bien visibles depuis la disparition de ta Tshitshi.
      Du côté de la majorité, les thufairaires ne font que jouer des rôles sont ils maîtrisent moins les méandres. Par contre, le projet pour lequel Kabila à mis à la tête du Congo ne fait que se construire nonobstant les obstacles. Nous sommes encore loin de la réalité qui nous concerne. Nous un peuple qui doit se conscientiser à la vitesse du soleil et de la lumière des étoiles. Nous n’avons pas de guide…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s