Katumbi est-il aussi mort ?

Quel que soit ce qu’aurait fait de mal pour le Congo un homme politique, nous ne souhaitons pas sa mort, mais sa traduction devant une instance judiciaire conforme, à mettre en place dans notre pays, le moment venu.

Le jour où mon père appris que son ami Tshombe avait pris l’avion pour rentrer au Congo, il me dit une chose que je retiendrai pour ma vie : « Mon ami est mort« .  Deux semaines plus tard, Tshombe était effectivement mort…  Ce qu’il savait de son ami pour prédire sa mort, je ne le sais que bien partiellement…

Dans le climat qui prévaut en RDC, plus personne n’est susceptible d’être efficacement protégé : Moïse Katumbi ne doit dont pas commettre l’erreur de prendre un risque inutile.  Notre peuple n’est pas encore prêt pour gérer utilement sa mort éventuelle.  En tant que chrétien, Katumbi connait très précisément et mieux que quiconque quand nous devons accepter de mourir pour la cause de l’Évangile.

Au bas de la livraison de « GENERAL – UKWACHITEMBO », un contact Skype, je m’acquitte d’un devoir : celui de protéger un frère dans la foi, de ce fait un ami ; et, de ne pas attendre que le pire arrive !


[22:37:18] GENERAL – UKWACHITEMBO: L’arrivée de Katumbi à Kin, deux scénariosLe candidat déclaré à la présidentielle Moise Katumbi a confirmé à la rédaction de Katangapost qu’il va regagner le pays avec la dépouille de Tshisekedi. Que rien ne l’empêchera de revenir au pays. Sur ce, le chairman du TP Mazembe dit de ne craindre rien et demeure serein, a fait remarquer Katumbi d’un ton ferme et sévère. C’est en quelque sorte une réponse aux déclarations ambiguë du Tsaku national, Lambert Mende, qui dit que, Katumbi sait ce qu’il attend une fois au pays.

Deux hypothèses se dégagent sur le retour de Katumbi. Il sera dans l’avion belge qui transportera la dépouille de Ya tshishi. Alors deux hypothèse se présente pour le tout dernier dictateur et tyran de la RdCongo et ses faucons, soit Kabila va refuser que l’avion qui transporte Ya tshishi ne puisse atterrir à l’aéroport international de N’djili, où soit Katumbi est arrêté.Dans la dernière hypothèse Katumbi accepte d’être arrêté. Là c’est un piège tendu à Kabila, s’il osait arrêté Katumbi. L’acte pourra anticiper son départ. Des pressions viendront des partout tant à l’interne qu’à l’externe.

C’est qui est sûr et certains, Katumbi est prêt à se livrer à cette exercice. Tendre un piège à Kabila, lequel pourra anticiper son départ. Pour ça, Katumbi est prêt à sacrifier sa vie pour sauver les congolais de l’imposteur Kabila. Quel courage pour cet homme, résolue à sacrifier son existence et de ce qu’il a le plus cher pour le Congo.

Ce combat se résumé à celui de Tshisekedi. Et maintenant Katumbi est prêt à reprendre les flambeaux du combat de Tshisekedi. Ça sera comme dans l’histoire de l’opposant Benigno Aquino contre le président Marcos, au Philippine. L’arrivée de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi risque d’emporter Kabila, un président illégitime.



[22:53:41] Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu:
Nous ne conseillons pas ce geste, certes patriotique d’apparence, mais dépourvu de sens politique et qui peut s’avérer mortel pour Katumbi ; ce qui représenterait une grande perte non seulement pour la swahiliphonie congolaise, comme d’aucun pourrait le croire, mais pour le Congo tout entier. Nous nous appuyons sur l’histoire de Moïse Tshombe pour vivement déconseiller à Moïse Katumbi de prendre le chemin du Congo pour l’instant. Une préparation conséquente est nécessaire avant d’organiser un tel retour. Passez-moi son numéro de téléphone privé sur +32 486 741 704 pour que je tente de le dissuader d’entreprendre une telle aventure. Le Congo a déjà perdu beaucoup d’hommes politiques, de toutes les obédiences, pour des résultats très médiocres en terme de développement. Il faut en tirer les leçons qui s’imposent d’elles-mêmes.
Oui, chers compatriotes !  Moïse Katumbi aussi peut aussi mourir, comme Moïse Tshombe, s’il ne se montre trop confiant en l’homme.  Et nous connaissons déjà ceux qui y trouveraient l’occasion de faire la fête !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s