Cercueils de l’État brûlés…

Que’est-ce à dire que ce qui se passe dans mon pays, la République Démocratique du Congo ?

Les habitants d’Oicha, une de localité où je passait deux à quatre semaines de vacances par an viennent d’exprimer leur grogne, leur désespoir, leur révolte, leur dénie du pouvoir de Kinshasa d’une manière peu commune en RDC : l’incinération pur et simple des cercueils, vides, offerts par l’État pour enterrer nos morts.

Ce signal est fort et semble annoncer des moments très difficiles pour les férus du régime Kabila, après le 19 décembre 2016.  La situation sera précaire pour eux ; ou qu’un chaos s’installera dans le pays.  L’Occident, pour la protection de ses intérêts a donc tout intérêt à presser l’homme fort de Kingakati pour que demain nous ne regrettions pas, si le pire devait advenir.  En effet, en cas d’émeute dans le pays, il est illusoire de penser que les nègres congolais mourrons seuls !  Plusieurs sorciers, véritables et jugés comme tel, seront pris à partie, au cas où le pire advenait.

La nouvelle, un véritable signe de temps, nous parvient d’un groupe WhatsApp.  Nous la reprenons ci-après, intégralement [Nous avons écrit Oicha au lieu d’Oïcha], pour votre gouverne.  La photo aussi est extraite du groupe WhatsApp.

« Ça y est!
Les cercueils présentés par l’État congolais pour l’enterrement de nos compatriotes fauchés la nuit dernière à Oicha viennent d’être brûlés par la population en colère à l’hôpital général de référence d’Oicha. »

whatsapp-image-2016-11-03-at-03-50-31

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s