Invitation de 1999 ?

maclushimba@gmail.com (Groupe WhatsApp : Front Patriotique)
INFO: La délégation de la RDC devra être expulsée de l’Assemblée Générale de L’ONU à New York. Des pays tels que les USA, UK, CANADA ont initié ce recours vu la barbarie du pouvoir de Joseph Kabila qui est décidé à s’accrocher au pouvoir en violation de la Constitution Congolaise tout en massacrant le peuple qui s’y oppose. A suivre…

palukuatoka@msn.com
[12:09, 9/21/2016] +32 486 74 17 04: Cette expulsion n’est pas ce dont nous avons besoin.
Ce que nous congolais devons faire c’est : commander à nos parlementaires fidèles d’initier une action en justice contre le régime de Kabila pour sa haute trahison du pays : brutalités, assassinats, arbitraires, complicités avec des pays ennemis, etc.
Naïfs, paresseux que nous sommes, nous nous retrouvons, encore une fois, nombreux à applaudir ces intentions, ces démarches qui ne sont que ce qui arrange les dictateurs africains. Ils savent bien que face à la souveraineté des états, ces mesures ne permettront pas à leurs victimes de leur échapper.
Je pense que le Front Patriotique, pour être un front, devrait nous mettre sur la table une stratégie précise, avec plusieurs scénarios, qui nous permette de débouter le régime qui trône à Kinshasa, contre la volonté de notre peuple depuis 2001 en violation totale de nos lois, us, mœurs et coutumes.
Le peuple kongo, en réclamant son indépendance allait nous sauver en nous forçant à la réflexion, au réveil. L’Honorable Ne Muanda N’semi est celui qui a tout mis en moule.
Nous, dans le cadre du Projet 2014, constatons que nous avions et avons encore raison de dire qu’avec la RÉPUBLIQUE, cette chose immonde, le Congo ne connaîtra JAMAIS un seul instant, ni la paix ni l’enrichissement au sens plein du terme.
À bon entendeur, salut !

Notre invitation demeure celle du mois de décembre 1999 : venez, mettons-nous autour d’un table de travail pour :
1. coucher, démocratiquement et complètement, sur papier, nos volontés et nos stratégies, nous congolais, réunis ;
2. engager notre développement endogène, par projets et non pas les caprices de quelques autres dictateurs qui se cachent mal qui prolonge la décimation de notre peuple !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s