Le mystère demeure…

D’aucuns se demandent aujourd’hui comment Moïse Katumbi Chapwe procède.  Il va visiter Jean-Prière Bemba Ngombo, un ex-rebelle, un ex-vice-président de la République, après avoir officiellement quitté le PPRD.  Un PPRD redouté pour sa technique d’empoisonnement, de torture, d’emprisonnement, de tous ceux qui s’élèvent contre sa politique et ses méthodes de gestion de la chose publique.

En même temps, l’on apprend qu’il va assister aux matches de ses protégés : les Mazembe.  Il va les encourager à l’extérieur, comme à l’intérieur du pays, là-même où, il y a quelques jours, le recherchaient, prétendument, les sbires de son nouvel adversaire ou ennemi politique, le sanguinaire Joseph Hypolite Kanambe.

Étrange que tout cela !  Il doit bien y avoir une explication à cette étrangeté.  Laquelle ?  Soit que les congolais sont floués par l’homme du Katanga soit que le régime de Kinshasa est moribond ou n’attend plus qu’un troisième penalty ; que MKC a exclu de sa vision de l’avenir du Congo.

Revenons à notre question essentielle.  D’entre Katumbi et Kanambe, qui est donc si sûr de lui-même ?  Les deux ne seraient-ils pas le même homme comme pensent quelques observateurs avisés ou illuminés ?  Comment éviter l’erreur et la confusion ?  De quoi procède la sécurité de MKC ?  De sa seule fortune ou qu’il y aurait d’autres explications qui nous échappent, mais qui cacheraient la clé de la porte qui mène à la solution du problème congolais ?  Comment éloigner de nous le spètre de cette autre agaçante ignorance ?

Suivez.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

BREAKING NEWS

Katumbi visite Bemba vendredi à la CPI

13/10/2015 Moïse Katumbi va visiter le sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo, le vendredi 16 octobre prochain dans sa cellule de la Haye, à la Cour pénale internationale, CPI.

Les deux personnalités certainement échangeront sur les questions d’actualités au pays.

Les deux, Katumbi et Bemba, sont les seuls leaders politiques en RD-Congo, capables de mobilisés plus de dix millions de dollars pour une campagne électorale. Les deux unis, ils vont mobilisés la population.

La visite de Katumbi est humaine. Il rend visite à un compatriote, qui passe des moments difficiles dans une prison, loin de sa nation et de ses proches qui se recrutent notamment dans sa famille biologique, politique et dans différents milieux économico-sociaux.

Après CPI, Katumbi poursuivra sa tournée européenne.

Il est signalé pour la prochaine étape à Paris et Bruxelles. Il a commencé par Londres, puis Lisbonne, en passant par Rome où il a été reçu au Vatican. Dans toutes ces capitales, Katumbi établi des contacts diplomatiques.

Il fera le déplacement de l’Afrique, pour venir assister au match aller de Mazembe, avant de regagner Lubumbashi pour le match retour.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.