CENI… Nous commençons à avoir raison !

Nous avons toujours plaidé contre l’existence de la CENI.

Pour entretenir l’imposture, notre parlement se croit dans l’obligation d’attribuer à une autre institution budgétivore ce que doit faire l’administration publique qu’il (ce parlement) met en déliquescence !

Quant à la raison profonde de l’abbé Malu Malu de sa fonction, les congolais la connaîtrons tôt ou tard.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

BREAKING NEWS RDC : démission du président de la commission électorale

Kinshasa – Le président de la commission chargée d’organiser les élections en République démocratique du Congo a démissionné de ses fonctions, a-t-on annoncé samedi de source officielle, à un peu plus de 13 mois de l’échéance de la prochaine présidentielle.

L’abbé Apollinaire Malu-Malu a présenté sa démission de ses fonctions de président de la Céni (Commission électorale nationale indépendante) au soit disant président de la République un sujet rwandais qui dirige la rdc le soit disant- Joseph Kabila, pour raisons de santé et celui-ci en a pris acte, selon un communiqué officiel lu à la télévision publique.

La Céni est composée de membres représentatifs de diverses composantes de la population congolaise. Selon le communiqué officiel lu à la télévision, le rwandais soit disant M. Kabila demande à la société civile, dont était issu l’ecclésiastique quinquagénaire, de se réunir pour désigner son remplaçant.

Cette démission est un nouveau coup de tonnerre dans le paysage politique congolais, a rapidement réagi sur son compte Twitter Olivier Kamitatu, un des dirigeants du G7, groupe de sept partis récemment passés à l’opposition en septembre en accusant le rwandais soit disant M. Kabila de chercher à se maintenir au pouvoir coûte que coûte.

La RDC traverse une crise politique depuis la réélection contestée de M. Kabila en 2011 lors d’élections entachées de fraudes massives.

Aucun des scrutins qui devaient être organisés depuis lors ne s’est tenu.

le rwandais soit disant M. Kabila dirige la RDC depuis 2001 par defi et la Constitution lui interdit de se représenter en 2016, mais l’opposition le soupçonne de manoeuvrer pour se maintenir au pouvoir au-delà de la fin de son mandat, qui s’achève en décembre 2016, quitte à retarder les élections.

Soigné à l’étranger pour une maladie non rendue publique, l’abbé Malu-Malu était absent de la scène publique depuis des mois. Il avait fait une brève apparition en avril pour une conférence de presse où il était apparu fort affaibli, coiffé d’une casquette pour dissimuler la cicatrice d’une opération chirurgicale.
(©AFP / 10 octobre 2015 20h50)

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s