Blé ou ivraie ?

Un de nos amis Skype a titré : « BREAKING NEWS » ; avant d’écrire ce qui suit…
Nos commentaires sont entrelacés, en gras.

Olivier Kamitatu Ministre du Plan de la RDC, vient de déposer sa lettre de démission auprès du Premier Ministre Matata Ponyo après son expulsion de la Majorité Présidentielle.
Il y est forcé ou encore que ce soit là une conséquence logique de la démarche à laquelle il a participé. Voici bientôt plusieurs années qu’il ne s’est pas soucié des congolais qui meurent sous le régime de JHK ; non seulement lui, mais les autres avec lui ; allant même jusqu’à appuyer son projet. Que peut-on attendre de son geste, comment, pourquoi et quand ? Tant qu’on aura pas compris pourquoi, lui, et les six autres changent de camp, maintenant seulement…
Pour reconaître les bons arbres, regardons donc à ses fruits de l’arbre.

Pour rappel, Olivier Kamitatu est l’un des signataires de la lettre du G7 adressée au Président Joseph Kabila lui demandant de respecter la Constitution en favorisant l’alternance politique en 2016.
Très sincèrement, notre souci, notre besoin, notre quête, nous congolais, sont-ils que l’alternance soit favorisée ? Est-ce la continuité qui nous dérange ? La paix et la prospérité du plus grand nombre, en RDC, seront-ils acquis avec l’alternance, quelle qu’elle soit ?
Au Projet 2014, nous pensons que la paix et la prospérité passe par la correction de nos erreurs du passé et de celles d’aujourd’hui.
1° Avoir commis des hommes véreux, incompétents, étrangers à notre sort à la gestion de la chose publique.
2° Tout en se clamant un peuple chrétien, avoir versé, jusqu’à ce jour, dans l’idolâtrie : chose que Dieu a en horreur.
Notre monde étant régi par des lois intemporelles et temporelles, matérielles et immatérielles, nous ne pouvons prétendre rechercher notre bonheur si nous n’avons pas en souci de nous soumettre à ces lois après avoir appris à les connaître.  Le Projet 2014 est un cadre où nous pouvons apprendre, pratiquer et bénéficier de ces lois.
Aujourd’hui, il importe que les congolais soient avisés de ce que certains changent de camp uniquement parce que les USA, l’UE ou le Conseil de Sécurité grondent, menace ; et non parce qu’il adhéreraient à la cause de la justice, de la paix, de la vérité ou encore de l’équité.

En aucun cas, le Congo ira loin avec de hommes de cet acabit.  Cet au peuple congolais qu’il appartient de séparer le blé de l’ivraie.
L’analyse minucieuse des vidéo, des audio de leurs interviews permet de découvrir les malicieux, mais aussi parfois – très rarement, jusqu’ici – de découvrir des patriotes authentiques longtemps mêlés et confondables à l’ivraie.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s