UNC au créneau…

L’UNC rend compte de sa rencontre au centre Fatima.  Pourquoi ?  Quels sont les visées de ce parti et quelles sont ses atouts et handicaps ? A-t-elle mieux à faire ?

  1. Il faut se féliciter de ce qu’elle dénonce les distractions que le gouvernement utilise, sans honte ni gêne, pour embobiner notre peuple par une révision constitutionnelle inutile et diabolique ; mais il faut, en même temps observer qu’elle ne dénonce ni l’imposture ni l’usurpation du pouvoir de Tshisekedi qui en fait partie.
  2. Si, pour 2016, l’UNC présente, aux congolais un candidat dont la congolité est incontestable, en clair, un autre candidat que Monsieur Vital Kamerhe, elle aura certainement un crédit non négligeable, auprès de tous ces nombreux congolais qui suspectent, à tort ou à raison, ce chef de l’UNC, de participer à l’imposture ; que son parti s’interdirait de dénoncer, en proposant d’aller aux élections.
  3. Dans tous les cas, s’il y avait élection, l’UNC a encore un chemin à parcourir : on ne passe pas au pouvoir démocratiquement avec 10%, mais avec 50% au moins ; cependant, l’UNC fait montre d’un dynamisme et d’une intelligence qui la position parmi les partis les plus stratégiques en RDC.  Exemple à imiter !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s