Trabalisme, tribalité et anticipation…

Les faits journaliers prouvent que le Projet 2014 demeure le plus anticipatif sur les problèmes que tous les projets que nos politiciens nous aient mis sur la table.

Les articles ci-desssous nous montre combien la question du tribalisme inquiète, tracasse, engoisse, fache même plusieurs d’entre nous.

Se mettre autour d’une table virtuelle, pour rédiger un projet de société qui soit le plus démocratique et le plus complet possible pour la RDC nous permettra d’éviter les déceptions de l’après imposture que nous avons déjà annoncées depuis 1999.

Nous ne connaîtrons pas de bonheur avec nos hypocrisies.  Nos peuples sont différents et sont jusqu’ici brimer par tous : étrangers (colonisateurs, imposteurs) et nationaux (dictateurs, traîtres de tous les bords).

A ne pas les démettre de leurs fonctions, ils continueront à nous pourrir le pays : c’est certain.  A y aller tête baisser, nous oublierons d’autres problèmes cachés derriers ceux que nous vivons aujourd’hui.  Voilà pourquoi, tous les congolais qui aiment notre patrie, ne peuvent se dérober devant leur obligation : forcer les traîtres à capituler autant que les colonisateurs et les imposteurs !

Notre commentaire vient ici-bas, en gras, entre crochets !

*************************

—–Original Message—–
From: Congo@yahoogroupes.fr [mailto:Congo@yahoogroupes.fr]
Sent: Saturday, January 12, 2013 8:12 PM
To: Congo@yahoogroupes.fr
Subject: [Congo] Envoi groupé n° 12964

Aujourd’hui, 15 messages :

Sujets abordés dans ce résumé :

1. Re: TR : Re: [KIVU-AVENIR] TRAITE DE NICE

De : Jacques Lukumwena Kabengele

2.1. ASSOCIATION L’OEIL DE L’ENFANT

De : tshilele bala

3. Re: [lecridesopprimes] J. Kabila a des Soukhoï

De : vitaclub1

4.1. Fw: ASSOCIATION L’OEIL DE L’ENFANT

De : tshilele bala

5. Tr :REQUETE EN INCOSTITUTIONNALITE DE LA LEVEE DE L’IMMUNITE

De : Philippe

6. DIOMI NDONGALA ATTAQUE LA LEVEE DE SON IMMUNITE PARLEMENTAIRE DEVANT

De : FSDDC

7. (no subject)

De : Democracy&Human Rights

8. Didier Reynders prend les rênes des libéraux bruxellois

De : Democracy&Human Rights

9. Re: [lecridesopprimes] L’ile de Mateba !

De : nzita nanzita

10. Re: [hinterland1] Re: [congocitizen] FELIX TSHISEKEDI AZALI TRAITRE

De : nzita nanzita

11. Encore une autre cession des terres Congoolaises?

De : Kasongo Mwanasapo

12.1. Re: Video a regarder svp: Takieddine balance: Les 400 millions d’

De : G. Lutonadio

12.2. Kinshasa cède une partie de la RDC au M23 (Le Potentiel)

De : G. Lutonadio

12.3. Re: [congocitizen] Kinshasa cède une partie de la RDC au M23 (Le

De : Kuelo Florent

13. Malgré les risques, cet homme regagne la RDC le 14 Janvier 2013

De : ONGENDA Willy Delors

Messages

________________________________________________________________________

1. Re: TR : Re: [KIVU-AVENIR] TRAITE DE NICE

Envoyé par : « Jacques Lukumwena Kabengele » j_kabengele@hotmail.com

Date : Samedi, 12. Janvier 2013 13:11

En voilà un qui nourrit une haine aveugle contre le peuple Luba, des gens comme Nzita on ne peut pas les changer, il a ses convictions qu’il faudra prendre comme telles et les dénoncer, heureusement qu’il va rester dans la minorité avec ses idées datant du moyen âge.

A ma connaissance, ce traité de Nice a été signé par plusieurs personnes issues des différentes provinces de la RDC, quand on a sa tête bien posée sur ses épaules, on dénonce l’acte posé et les personnes qui ont apposés leurs signatures sur ce « traité de merde » qui est un vrai bradage de la souveraineté de la République Démocratique du Congo car nous considerons la province du Bas-Congo comme une terre faisant toujours partie de la RDC au même titre que toutes les autres provinces, mais là où le bas blesse, c’est quand Nzita va uniquement piquer les noms de personnes originaires du Kasayi pour insulter tout un peuple et sa province, pour celà nous ne laisserons pas passer ses insultes.

Le seul point où je suis d’accord avec lui, c’est la sottise inouie d’avoir signé ce traité, nous connaissons bien les sociétés multinationales et pendant combien de siècles elles nous ont roulé dans de la farine et depuis lors nous allons d’une déception après une autre, la dernière en date est celle des contrats miniers signés par Laurent Désirèe Kabila avec les sociétés minières, quand il s’était rendu compte de la supercherie pour rectifier le tir, il l’a payé de sa vie. Et pourtant l’histoire nous enseigne comment elles ont trompé nos grands parents et arrière-grands parents pour s’approprier de nos terres, il ne faut pas se laisser impressionner ou aveugler par leurs promesses qui cachent souvent des idées hégémoniques derrière elles.

Jacques L.Kabengele

[

GPAU

Merci, Jacques.

Nous ne pouvons construire un Etat moderne avec du tribalisme. Mais nous ne pouvons pas non plus être des citoyens sans référence, négateur de la tribalité ! L’équilibre nécessaire pour bien mener sa vie de citoyen patriote n’est pas donné : plusieurs personnes confondent vite tribalité et tribalisme ; malheureusement !

Dans le cas présent, il est dommage que certaines tribus été représentées à Nice. Néanmoins, il n’en reste pas moins vrai que ce sont les hommes et les institutions que ces hommes représentaient, EVENTUELLEMENT, qui sont à incriminer.

Cela dit, ne nous en prenons pas outre mesure à Nzita. Il est de notoriété publique que la plupart de nos hommes politiques engagent leurs tribus plutôt que tout autre chose. C’est bien une confusion, mais elle est une réalité non seulement congolaise, mais rencontrée chez tous les peuples ! En Belgique, nous votons nos « tribus », nos langues ou nos régions ! La seule différence est que nous n’enfreignons pas nos lois impunément pour cela ! Tout en accordant le bénéfice de bonne foi à Nzita, n’oublions pas que son nom sonne Kongo…

Nos prédiction commencent déjà à s’accomplir ; plus tôt que nous ne le pensions pouvoir se réaliser.

Nous avons déjà écrit qu’après l’imposture, la lutte suivant sera contre nos langues, nos tribus, nos ethnies, nos alliances, nos régions, nos usages, etc.

Langues officielles, langue de l’armée division du territoire, seront des sujets très chauds, une fois l’imposture vaincue !

La rédaction démocratique et la plus complète possible d’un projet de société pour les 50 à 60 prochaines années devrait nous permettre d’anticiper sur les conflits qui seront extrêmement grave !

Pourquoi les autres doivent-ils être obligés à parler lingala dans l’armée pendant toute leur carrière ? La langue véhicule une culture ! Pourquoi devons-nous forcer nos enfants à l’échec pour le français, quand il n’en auraient pas besoin ? A l’est, les gens commercent beaucoup avec l’Afrique de l’Est où l’anglais domine désormais, depuis que les rwandais aussi ont « rejoint » le Commonwealth. Dans le sud des Kasaï, certains auraient intérêt à étudier le portugais plutôt que le français…

Avec les politiciens hypocrites actuels, il n’est pas possible de s’attendre à une préparation correcte du pays pour faire face à ces enjeux.

C’est pour cela que nous sommes dans l’obligation d’inviter tous les congolais à s’en séparer pour rejoindre le Projet 2014, où nous pourrons, ensemble et librement, opérer nos choix importants, nos options essentielles, avant qu’il ne soit un peu tard !

Inviter au Projet 2014 n’est pas une façon de fragiliser la lutte contre la colonisation et l’imposture comme nos contradicteurs se plaisent à le dire ; mais c’est plutôt faire montre de responsabilité et d’anticipation sur les problèmes auxquels nous devront faire face une fois l’imposture vaincue, mais c’est en même temps traiter plus correctement le problèmes présents : ceux de l’imposture et de l’hégémonie tutsi que nous décrions dans vouloir bien l’analyser ni le traiter !

]

To: lecridesopprimes@yahoogroupes.fr

CC: LEPOLITIQUECONGORDC@yahoogroupes.fr; lafraco@yahoogroups.com; Leconfidentielinfo@yahoo.fr; lavoixdukasai@yahoo.fr; Kivu-Avenir@yahoogroupes.fr; cloemajochris@yahoo.com; c.kalombo@yahoo.com; matelese@yahoo.co.uk; marcellotshilombotshiakanyinda@gmail.com; heritiersdelajustice@yahoo.co.uk; chirha05@yahoo.ca; raphmutombo@hotmail.com; odiholamberto987@yahoo.fr; jpvununu@yahoo.de; juchudi@aol.com; jennytshibo@yahoo.ca; jpmbelu@yahoo.fr; jcvuemba@yahoo.fr; visitation@rogers.com; valaka200@hotmail.com; nzuzitkm@hotmail.com; franckfwamba@yahoo.fr; fbajani@yahoo.fr; bongosroger@yahoo.fr; beNA_KASAYI@groupesyahoo.ca; bandundu.idiofa@yahoo.com; noel.mbala@yahoo.co.uk; celestesaintsalut@yahoo.com; georgepolo700@yahoo.com; tshipambampuila@yahoo.fr; apareco.rp@gmail.com; menarolain@yahoo.fr; rolandngoiek@yahoo.com; CICODI@yahoogroups.com; ciakudia@hotmail.com; PARLEMENTAIRE_DEBOUT_DE_UDPS@yahoogroupes.fr; uhuruyetu@yahoo.fr; kimbangchurchgb@yahoo.co.uk; katshi@aol.com; katanganews06@gmail.com; nzeza@yahoo.fr

From: arthur.kalombo@gmail.com

Date: Fri, 11 Jan 2013 17:19:17 -0800

Subject: TR : Re: [KIVU-AVENIR] TRAITE DE NICE

M. Nzita Nanzita,

Merci surtout a avoir devoile votre interieur qui allait vous etouffer si vous n’aviez pas eu cette opportunite de vous vider completement. Croyez-moi, vous vous etes libere de ce poids encombrant. Vous avez fait ce que l’on appelle ‘faire le vide ». Ouf.

En tshiluba on dit que si les parents conseillent leur enfant, vous l’orphelin, ecoutez aussi. Imaginez que ce soit la les sentiments de tous les Congolais, peut-on dire que nous soyions une nation dans le vrai sens du mot? Une nation etant, par definition, l’ensemble d’un groupe de peuples a l’interieur des frontieres se reconnaissant la volonte commune de vivre ensemble et d’obeir a un Etat institue par eux?

Mais dans toutes ces recriminations que vous avez sorties, permettez-moi de douter que vous soyiez un nationaliste au vu de nos diversites. S’il est vrai que l’on ne choisit pas son voisin, il est aussi vrai que les peuples du Congo ne s’etaient pas choisis pour etre a l’interieur de memes frontieres avec leurs qualites et leurs defauts.

Je vais vous donner un cas que j’ai vecu personnellement quand j’etais en Afrique du Sud et que j’etais devenu President du Comite Udps dont le Vice President Nicephore Kakese fut l’un des candidats presidentiels en 2011. Je fus invite par le Comite de l’ANC etant donne les rapports d’amitie qui avaient ete tisses entre les deux partis. Accompagne du Secretaire General et d’un Conseiller venu de Kinshasa, nous fumes recus par M. Zuma qui venait de remplacer Thabo Mbeki appele a travailler avec Mandela dans la preparation des pourpalers avec le Parti National.

M. Zuma pose la question sans tourner autour du pot disant que leurs services de renseignements avaient etabli que les soldats congolais, zairois a l’epoque, etaient les auteurs des massacres des Sud-Africains a des stations de bus. Maintenant que nous allons prendre le pouvoir dans ce pays, que pensez-vous que nous allons faire avec des gens comme vous, c’est-a-dire, zairois? L’information qu’il mettait sur la table etait veridique. Nous la connaissions a travers la presse noire sud-africaine.

Ma reponse etait celle-ci:  » Cher Monsieur, a votre place, j’aurais reagis de la meme maniere que vous. C’est la preuve que vous aimez votre pays. Permettez-moi, cependant, de vous poser une question. Pouvez-vous me confirmer que tous les Noirs sud-africains ne sont que de bons citoyens? Non, qu’il repond. Pouvez-vous me dire que tous les Blans sud-africains ne sont que mauvais citoyens? Que je demande encore. Non, qu’il repond encore.

Et moi de conclure:  » Si cela est valable pour l’Afrique du Sud, c’est aussi valable le Congo et pour n’importe quel pays au monde.

Vous allez etre hisses au pouvoir. Bien. Voila ce que vous aurez a faire comme futurs gouvernants de votre pays: FAIRE EN SORTE QU’IL Y AIT PLUS DE BONNES GENS QUE DE MAUVAISES.

Vous dites que les Nekongo ne sont pas une tribu mais une nation, je vous le concede car tous les peuples du Congo ont ete pejorativement reduits au rang des tribus parfois a cheval avec d’autres pays. Puisque nous avons accepte de garder l’intangibilite des frontieres heritees de la colonisation pour eviter des guerres des frontieres, nous nous retrouvons tels que nous sommes. Ce que nous avons a faire est de fournir des efforts pour etablir des lois qui stabilisent notre pays et repartissent equitablement nos richesses.

Le cas du Kasayi est tres connu non pas parce que vous le dites, mais parce nous en sommes conscients. Nous avons certains prealables a regler mais nous sommes prepares a construire le Kasayi.

Mais personnellement, je pense que si nous aimons notre pays, le Congo-Kinshasa, c’est dans la vision d’ensemble en tant que pays et non pas voir la RDC du point de vue de sa province d’origine. C’est la le piege que nous risquons de leguer aux generations futures qui ne vivront pas dans une societe congolaise differente de la notre.

Voila comment je vois le schema auquel pourrait pourrait aboutir notre Congo si nous continuer a raisonner comme vous le faites car, croyez-moi, dans toutes les tribus ou peuples du Congo, il y a des gens qui seraient fiers d’etre seuls.

Donc, nous allons reclamer la decentralisation des provinces et ensuite le federalisme et pour finir l’independance.

Les planificateurs de la balkanisation du congo nous observent. Ils ne perdront pas une seule minute pour octroyer l’independance a une province congolaise qui la demanderait. Et ce sera la fin du mythe Congo! Sommes-nous, vous et moi, prepares a etre partie de la disclocation du Congo?

Ou alors, comme j’avais lance dernierement une boutade a la Belgique de former une FEDERATION BELGOLAISE OU BELGO-CONGOLAISE et tout le monde profiterait de la relance economique et sociale de notre pays.

Si la colonisation avait urbanise le Bas-Congo plus que d’autres provinces du Congo, c’etait une aubaine. Mais combien le gouvernement de Kinshasa a developpe dans d’atutres provinces apres la colonisation? Mais tout se meurt.

Donc moi j’avais deja suggere l’edification d’une nouvelle societe congolaise en prenant tout ce qui est meilleur dans chaque peuple et former notre culture nationale qui creera une nouvelle societe congolaise denuee des considerations tribalo-regionales.

A defaut de nous entendre sur cet aspect, je propose la federation BELGOLAISE.

Au cas ou rien ne pourra vraiment satisfaire les Congolais, je me joindrai a ceux qui comme vous, preconisent la balkanisation du pays avec le consetement de tous les Congolais. On ferait le referendum sur le partage entre groupes des peuples ou des peuples seuls pour creer des pays independants. C’est arrive en Yougoslavie, Tschecoslovaquie, Irak depite du Kowet etc…Le Rwanda est un pays et je ne pense pas qu’il ait la meme superficie que le Bas-Congo. Certains de nos districts sont equivalents a des pays en Europe.

Nous pourrons, par exemple, essayer le meme plan que l’ONU avait applique a la Conference de Luluabourg. C’etait une facon de departager les Congolais qui voulaient tous une province en fonction des affinites regionales. Dans le Kasayi on avait le Sankuru chez les , le Haut-Lomami chez les Songye, l’Unite Kasaienne chez les Kuba, le Sud Kasayi chez les Baluba Lubilanji, le Kasayi chez les Baluba Lulua, Province Midi chez les Kanyok. Pour le Bas-Congo, vous connaissez ce que c’etait.

Mais curieusement, ces memes gens a qu les Nations-Unies avaient satisfaits, ont recourru a l’unite! Le succes de la campagne de Tchombe dans tout le Congo etait indescripltible. Ou etait parti l’esprit et la satisfaction de la balkanisation sous les auspices des Nations-Unies?

C’est la mon frere la question mystique qu’il faut sse poser avant d’etre divisif avec les Congolais.

Je vous ai propose trois scenari. vous pouvez chosir l’un d’eux ou proposer un autre scenario. Et quand vous aurez choisi, faites-moi savoir, et nous allons nous y atteler, vous et moi, pour finaliser et proposer par referendum le nouveau projet de la forme que pourrait prendre le Congo ou mettre fin a l’existence du Congo par la balkanisation. Pour moi n’importe lequel me conviendrait. C’est une question de volonte populaire.

Avec le venin que vous avez crache soutenu par d’autres concitoyens qui n’attendaient qu’une telle opportunite, je peux vous dire que je n’ai plus peur de la balkanisation. C’est en toute sincerite que je le dis car, le Muluba restera le mal aime de la communaute congolaise. Nous separer, serait un moindre mal.

Kalombo Kabengu

2013/1/11 nzita nanzita nzitananzita@yahoo.co.uk>

Monsieur Kalombo Kabengu,

Votre sarcasme et hypocrisie sont inacceptables.

Etant donné la gravite de l’acte de traitrise posé consciemment, et insidieusement par un groupe des Baluba sous le leadership de M. Tshimpamba Mpuila Francois, représentant officiel de l’UDPS en Europe, au détriment des terres de la nation Kongo de la RDC et des peuples de la RDC afin de satisfaire leurs ambitions ignobles d’accéder au pouvoir en RDC avec l’aide d’un groupe des étrangers ayant une longue histoire affreuse et révoltante du racisme, de l’esclavagisme, de la colonisation et du néo-colonialisme des peuples Africains et Congolais en particulier, j’attendais de vous non pas de remerciements hypocrites, mais et avant tout une dénonciation et condamnation sans équivoque le « Traité de Nice » signé par 10 Baluba de l’UDPS.

Etant donné que ne l’avez pas fait, je suis contraint de vous inclure dans le Groupe des 10 Baluba par association avec ces inciviques et traitres Baluba. Vous êtes donc le 11e Muluba. J’ai remarqué une chose accablante dans votre réponse. Vous aviez ignoré complètement les 9 autres signataires Baluba et ne citiez qu’un SEUL Muluba M. Tshimpamba Mpuila François. Pourquoi ?

Je devais terminer ma réponse à cet point mais je trouvais bon à élucider certains points que vous aviez soulevés dans votre réplique.

1. Le Kasaï n’est pas un territoire à l’abri de toute critique et analyse économique, politique, sociale, culturelle ou autre. Les conclusions des analyses qui s’appliquent à d’autres pays, provinces, régions s’appliquent aussi au Kasaï. Ne croyez donc pas que le Kasaï est un territoire parfait. Tout au contraire, le Kasaï fait la GRANDE HONTE non pas seulement de la RDC mais aussi de l’Afrique et de la Diaspora Africaine de l’Amérique du Nord et du Sud, et des Antilles. L’incapacité de l’Etre Muluba, du Kasaïen, du Congolais et de l’Africain de sortir du sous-développement malgré les richesses naturelles de son sol et sous-sol.

2. Les indicateurs socio-économiques du Kasaï font de cette province est un territoire à l’Age de la Pierre Taillée. Cette description n’est pas une insulte mais une description des mesures socio-économiques du Kasaï. Et je remercie Monsieur Awazi Kasele qui, à soulever indépendamment le même problème en donnant l’exemple suivant : eaux, électricité, salubrité, vivres, etc. Que devons-nous conclure sur la base de ces indicateurs macabres ? Que le Kasaï est une province ULTRA MODERNE ?

3. Je suis d’accord avec vous lorsque vous dites que « … qu’il pense à développer sa contrée et libérer celles des autres tribus ». La charité bien ordonnée commence par soi-même. Personne d’autre ne viendrait se tuer pour le développement du Kasaï. Il est grand temps que les Baluba commencent à rentrer au Kasaï et de cesser d’être des immigrants éternels à travers la RDC. Une chose que vous ne devez pas oublier : l’une des richesses naturelles capables de fournir au Kasaï des fonds initiaux nécessaires pour son décollage économique : le diamant est une ressource NON-RENOUVELABLE. Une fois parti, c’est parti pour toujours. L’exploitation du diamant au Kasaï à commencer en 1920, donc, il y a donc 92 ans : 40 ans durant la colonisation et 52 ans d’exploitation postcoloniale.

4. Il est inadmissible de vouloir attribuer le sous-développement criant et la pauvreté lamentable du Kasaï à Mobutu seulement et son tribalisme. C’est inexact. Le régime de Mobutu favorisa politiquement les Baluba et apparentes. Durant ses 32 ans de règne, Mobutu nomma 8 Premiers Ministres Kasaïens, et pas un seul Mukongo.

Liste des Premier Ministres BALUBA ou Kasaïens du régime de Mobutu

(1965-1997)

Province d’origine

1 MULUMBA Léonard Kasaï

2 KASENDA Mpinga Kasaï

3 NSINGA Udjuu O. U. Kasaï

4 MABI Mulumba Kasaï

5 MULUMBA Lukoji Kasaï

6 TSHISEKEDI Wa Mulumba Étienne Kasaï

7TSHISEKEDI Wa Mulumba Étienne Kasaï

8TSHISEKEDI Wa Mulumba Étienne Kasaï

Où est donc le tribalisme anti-Muluba de Mobutu ? Vous voyez, des analyses fallacieuses pareilles qui nous révoltent. Tout au contraire, Mobutu était un Anti-Bakongo avéré et les Baluba jouèrent un rôle non négligeable dans tout ça. Parmi eux je citerai (a) Monsieur Etienne Tshisekedi Wa Mulumbwa qui avait interdit à l’ancien Président Joseph KASAVUBU d’aller se faire soigner au Canada, (b) le Prof. Makanda Kabobi avec ses déclarations pseudo-scientifiques sur le Royaume du Kongo afin de plaire à Mobutu ; (c) Mme Nzuzi Wa Mbombo et sa cabale des Baluba qui avaient contribué à la destruction totale du tissu industriel du Kongo-Central, (d) le tribalisme des Mgrs Malula et Tshibangu qui accordèrent une large proportion des bourses qu’aux étudiants et professeurs Baluba au détriment des autres ethnies de la RDC, ce qui explique, en partie une disproportion élevée des Baluba dans certains secteurs (la justice par exemple) et (e) les milliers des cadres Baluba déversés sur le Kongo-Central afin d’occuper les postes importants de notre province. Qui dirigerait l’industrie principale du Kasaï : la MIBA ? N’est-ce pas un Kasaïen au nom de Jonas MUKAMBA ? Et durant combien d’années ? Voudriez-vous nous citer les noms des Bakongo qui dirigeaient les industries clés du Bas-Zaïre sous Mobutu comme la SNEL ? Non monsieur Kalombo, les Baluba profitèrent énormément du régime de Mobutu.

5. Le peuple Congolais ou Peuple Congolais est composée des différentes nations et ethnies. Les Bakongo est une NATION et non une TRIBU. Vous ferez mieux d’ajuster rapidement vos connaissances sur cette question. La tribu a une connotation péjorative et euro-centrique. S’il y a 450 tribus en RDC, les Bakongo ne sont pas une tribu. Les Bakongo sont une NATION. La nation Kongo a existé avant certaines nations européennes qui se formèrent au 19e siècle. C’est le cas de la nation allemande (cir. 1850). La Nation Kongo avait un drapeau dès le 16e siècle, une monnaie nationale plus 400 ou 500 ans avant la Belgique dont le Franc Belge n’avait vu le jour qu’en 1832 (le NZIMBU et ses unités Cofu et Lefuco), une armée, des représentations diplomatiques internationales a l’étranger et sur son sol, des armoiries, tissait des alliances avec les nations européennes telles que l’ « Alliance Kongo-Hollandaise » de 1641 (Kongo-Dutch Alliance) et engageait déjà des Européens (Français) pour la représentait auprès des autres puissances européennes dès le 16e siècle. Donc, si les Balubas sont une tribu, les Bakongo ne le sont pas.

La haine anti-Bakongo devient une haine tribale anti-Baluba : du jamais vu. La victime devient l’accusée

6. Je vous signale que ce sont les Baluba qui entretiennent une haine Anti-Bakongo [Cfr : point 4 (a)-(d)]. Les Baluba se déversent au Kongo-Central non pas pour contribuer à la construction du Kongo-Central mais pour sa destruction matérielle, culturelle et morale. Les très peu des Bakongo qui se rendent au Kasaï ne s’adonnent pas à la destruction du Kasaï car ce n’est dans notre Culture. Si les Baluba n’étaient pas des Anti-Bakongo, l’élite Buluba aurait déjà condamnée le comportement ignoble de Mme Nzuzi Wa Mbombo et sa cabala des Baluba, le refus de Tshisekedi a Kasa-vubu, etc.

Deux cas répugnants Anti-Bakongo des Baluba

6a. Tous les signataires du Traité de Nice sont des BALUBA ; les Bakongo n’existent pas pour eux. Voilà le comportement malicieux des Baluba

6b. Un Muluba membre de l’ANR au Kongo-Central, arrête un PRETRE MUKONGO car il conduisait la messe en Kikongo !!!!!! (Cas rapporté par Mbuta Kiasi) Je ne peux imaginer qu’elle aurait été ma réaction si j’y étais présent. Voilà un Muluba qui quitte sa province arriéré et à l’âge de la pierre taillée, et qui ose interdire un Mukongo qui est celui chez lui et converti au Christianisme dès 1491 à parler sa langue, le Kikongo qui est la première la langue bantoue à avoir été écrite en alphabet romain en 1555 et à avoir un dictionnaire dont le second fut l’œuvre d’un Mukongo.

Nzita

From: Arthur Kalombo arthur.kalombo@gmail.com>

To: « lecridesopprimes@yahoogroupes.fr » lecridesopprimes@yahoogroupes.fr>; LEPOLITIQUECONGORDC LEPOLITIQUECONGORDC@yahoogroupes.fr>; « lafraco@yahoogroups.com » lafraco@yahoogroups.com>; Leconfidentiel Leconfidentielinfo@yahoo.fr>; « lavoixdukasai@yahoo.fr » lavoixdukasai@yahoo.fr>; kivu-avenir Kivu-Avenir@yahoogroupes.fr>; Kasongo Mwanasapo cloemajochris@yahoo.com>; C.Kalombo c.kalombo@yahoo.com>; Me.Marie Thérèse Nlandu matelese@yahoo.co.uk>; tshilombo kaninku marcellotshilombotshiakanyinda@gmail.com>; « heritiersdelajustice@yahoo.co.uk » heritiersdelajustice@yahoo.co.uk>; ching huang chirha05@yahoo.ca>; « raphmutombo@hotmail.com » raphmutombo@hotmail.com>; Lambert Opula odiholamberto987@yahoo.fr>; Jean-Pierre Vununu jpvununu@yahoo.de>; « juchudi@aol.com » juchudi@aol.com>; Jeanne Tshibola jennytshibo@yahoo.ca>; jpmbelu@yahoo.fr; j vuemba jcvuemba@yahoo.fr>; « visitation@rogers.com » visitation@rogers.com>; salomon Valaka valaka200@hotmail.com>; Catherine Nzuzi Wa Mbombo nzuzitkm@hotmail.com>; « nzitananzita@yahoo.co.uk » nzitananzita@yahoo.co.uk>; Dr Fwamba Franck franckfwamba@yahoo.fr>; bin shimpangila fbajani@yahoo.fr>; Roger BONGOS bongosroger@yahoo.fr>; Bena Kasayi beNA_KASAYI@groupesyahoo.ca>; « bandundu.idiofa@yahoo.com » bandundu.idiofa@yahoo.com>; NOEL MBALA noel.mbala@yahoo.co.uk>; Albert Puati celestesaintsalut@yahoo.com>; George Polo georgepolo700@yahoo.com>; tshipambampuila tshipambampuila@yahoo.fr>; Apareco Relp apareco.rp@gmail.com>; Rolain MENA menarolain@yahoo.fr>; « rolandngoiek@yahoo.com » rolandngoiek@yahoo.com>; CICODI CICODI@yahoogroups.com>; « ciakudia@hotmail.com » ciakudia@hotmail.com>; UDPS PARLEMENTAIRE DEBOUT PARLEMENTAIRE_DEBOUT_DE_UDPS@yahoogroupes.fr>; « uhuruyetu@yahoo.fr » uhuruyetu@yahoo.fr>; « kimbangchurchgb@yahoo.co.uk » kimbangchurchgb@yahoo.co.uk>; katshi@aol.com; « katanganews06@gmail.com » katanganews06@gmail.com>; HERMAN NZEZA nzeza@yahoo.fr>

Sent: Friday, 11 January 2013, 8:51

Subject: [lecridesopprimes] TRAITE DE NICE

Chers Compatriotes,

Depuis la publication du communique sur le Traite de Nice, une boite a pandore est en train de s’ouvrir. Nous nous sommes interesses de savoir un peu plus de quoi s’agissait-il et voila que nous commencons a comprendre pourquoi il est difficile de tout mettre sur la table.

Le contexte d’abord part de la mondialisation qui a un plan etabli pour le monde et particulierement pour le Congo a cause de ses richesses inouies. Stabiliser le Congo est devenu une priorite pour la realisation d’un certain nombre de plans. La situation que nous connaissons a l’Est de notre pays faisait partie de ce plan.

Les pays vassals utilises en l’occurence le Rwanda et l’Ouganda et dans la moindre mesure le Burundi, ont voulu faire d’une pierre deux coups. Mais cela a deja porte des germes d’insucces et c’est alors que le grand plan passe par la stabilisation economique, que nous le voulions ou pas.

Ce faisant, M. Gbanda, d’apres les sources que nous avons contactees aux Etats-Unis, aurait ete informe ou mieux, approche pour faire partie de l’affaire. Il aurait delegue une bonne partie des membres de l’Apareco dont son Secretaire General, M. Shungu qui sera designe comme le Chef de la Commission vu le nombre eleve de la delegation Apareco.

M. Gbanda qui aurait souhaite etre la figure de proue a ete rejete par les partenaires qui ne lui auraient pas fait confiance a cause entre autre, ses negotiacions avec Kabila qui auraient abouti a lui restituer ses biens au meme titre que tous les autres mouvanciers mobutistes qui se sont aglutines autour de l’occupant. C’est justement a cause de ce rejet que M. Gbanda aurait decide de faire tout capoter a la derniere minute pour tout le monde rate.

Cela peut s’expliquer par le fait que son Secretaire General du Parti ne serait pas aller a Nice a son insu et a la tete d’une forte delegation. L’article qui a ete publie par la presse francaise a dit la verite mais pas toute. C’est un projet decide par la haute finance internationale evaluee a 160 milliards de dollars pour la mise en valeur du Congo et doter ce dernier d’une banque internationale dont la monnaie congolaise serait une devise forte utilisee dans le monde entier.

La question que nous pouvons nous poser est de savoir quelle attitude adopter. D’abord, sommes-nous capables d’empecher la realisation de ce projet et pourquoi? Deuxiement, faut-il examiner et evaluer l’opportunite et voir de quel cote orienter notre decision en tant que nation ou laisser ceux qui possedent ces moyens colossaux aller ailleurs ou nous faire une guerre que nous ne serons pas capable de combattre sans armee?

Deja, les Rwandais et les Ougandais nous ont deja infiltres avec notre propre concours et nous ne savons plus les empecher de nous infiltrer d’avantage avec les negotiations en cours a Kampala sur le sol ennemi, representes par des personnes que nous estimons illegitimes car, sorties des institutions que nous qualifions de frauduleuses.

Au lieu de reflechir, comme toujours, nous laissons notre sentimentalisme prendre le dessus avec cette arme facile qui est le tribalisme a flair de peau.

Nous allons fouiner pour avoir tous les details sur cette affaire et les acteurs et a quel degre d’implication.

S’acharner contre Dr. Mpuila qui n’etait qu’un porte-parole et laisser la tete d’affiche parce que non Muluba, on comprend la legerte avec laquelle on lit une information parmi les Congolais. Chassez le naturel, il revient au galop. Boma Muluba, tika nyoka, c’est vous dire!

Affaire a suivre.

Kalombo Kabengu

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.