12 milliards pour électrifier Mahagi ou les alurs xénophobes ?


Beaucoup d’entre nous mahagiens ou plutôt d’entre nous alurs de Mahagi, ces hommes qu’un de nos compatriotes présentait comme des xénophophobes  (http://www.google.com/search?client=safari&rls=en&q=les+population+de+Mahagi+sont+des+xénophobes&ie=UTF-8&oe=UTF-8), nous demandons à combien  nous reviendrait une centrale contruite à Atiwa (https://www.facebook.com/groups/148137045258483/).

C’est pourtant très simple  que d’estimer nos besoins en énergie hydroélectrique et d’évaluer les coûts afférents.  Nous présentons ici un sommaire sur la question.  Cet exposé permet à tout autre territoire de la RDC de se faire une idée de ce que le gouvernement congolais nous cache depuis 1960 et permet aux autres peuples du Congo de comprendre pourquoi les alur sont – effectivement ou prétendûment – xénophobes et peut-être même, indépendantistes. Ici, nous réproduisons notre réaction publiée sur Facebook à l’adresse de “Les Alurs sur Facebook”.


Que personne ne vous trompe à ce sujet-là. Dans le contexte mahagien il faut compter entre 2000 et 6000 $/kW pour construire un réseau fonctionnel qui respecte des normes de sécurité minimales et en tenant compte de la corruption qui sévit dans la RDC. S’il y a 3 MW de disponible à Atiwa, il faut compter 6 à 18 millions de dollars pour créer un réseau autour du site ! Avec moins que 6 milliards, peine perdue !

Quant à la puissance à répartir, il faut compter 11 kW/ménage. Considérer que les ménages ont en moyenne entre 4 à 6 personnes. Nous aurions là donc de quoi alimenter 273 ménages seulement, mes frères ! Juste deux rues, de 1.705 m de longueur chacune. C’est pour vous dire que les gens ne doivent pas vous tromper : nous avons beaucoup à faire ! C’est en prenant ma calculette un jour, que je me suis rendu compte que l’on roule les congolais dans de la farine.

Que veux-je dire par là ?

Avec nos 714.554 habitants de l’époque, il nous fallait trouver, dans l’état actuel de l’avancement de la planète, au moins, 1965 MW soit 2 GW. La RDC a besoin de 200 GW et ne disposerait que d’une réserve de 100 GW, hydroélectriques, au total !

Sommes-nous en mesure d’avoir tout cela ? Où est comment ?

Ma réponse est oui ! Tout de suite, même : à la condition de débouter les imposteurs, incompétents, assassins et ceux qui trahissent nuit et jour notre nation, de notre territoire et de notre pays, d’abord. Pour qu’il en soit ainsi, Mahagi peut contribuer en renouant avec ses valeurs abandonnées, à tort !

Comment ?

Chint Group – par exemple, en 2005, à notre initiative personnelle, a envoyé un émissaire pour rencontrer notre ministre en charge de l’énergie en vue d’examiner avec lui comment travailler ensemble pour électrifier notre pays. La suite, j’espère que vous la connaissez !

Vous devez savoir que nous venons de reprendre contact à nouveau avec Chint Group et d’autres firmes chinoises qui sont prêts – malgré le déboire de 2005 ; et ce depuis la semaine dernière, à venir faire le tour d’horizon de la question avec nous sur place en RDC. Les démarches vont lentement, mais sûrement du côté du Nord-Kivu où plus d’une vingtaine d’ONG, ASBL et coopératives sont prêtes à mobiliser la masse. L’ébauche de la stratégie sera publiée ce week-end sur notre site et notre blog (http://www.paluku.net/2014/contributions/graphelepalukuatokauwekomu/ [Ce site-là, nous l’avons supprimé depuis. NDLR du 17/06/2020] et https://projet2014.wordpress.com/ [Ce site-ci, est ce que vous lisez à l’instant. NDLR du 17/6/2020]).

Nous comptons, dès la semaine prochaine, commencer l’étude de plusieurs questions essentielles qui n’ont pas encore trouvé de réponse : les guerres à l’Est, la crispation politique, le manque de préparation des experts congolais, et autres questions semblables ; sachant que le problème d’argent ne se pose pas comme certains trompent nos compatriotes sciemment ou inconsciemment !

Ce qui nous manque à Mahagi, se sont des gens qui veuillent mettre la main à la pâte.  Le chef des Anghal, par exemple, dont nous connaissons la motivation, ne matérialisera son rêve que lorsque les ingénieurs, les économistes, les juristes, les ouvriers et les autres acteurs du développement d’Ang’al se seront mobilisés autour du projet qu’il propose et pas avant…

Que faut-il retenir pour le territoire de Mahagi ?

714.554 habitants environ [Aujourd’hui, notre partenaire local de l’EAE ASBL – notre autre projet – nous dénombre 2,83 millions d’habitants. Rien à voir avec les statistiques de l’époque en raison du taux de natalité et des déplacements des populations dans la province de l’Ituri ces dernières années.]

4 habitants par ménage (4-6) comme base de calcul.

178.639 ménages maximum.

11 kW par ménage, idéalement (sans compter les industries !)

1.965.024 kW, 1,965 GW sont nécessaires, rien que pour les ménages ! [Il en faut 8 fois plus pour tenir compte de l’industrialisation inévitable pour le développement. NDLR du 17/6/2020.]

2000 à 6000 $/kW sont nécessaires pour mettre en place un réseau complet, fonctionnel ; de ce fait il faut donc :

11.790.141.000 $, 0,011 billions de dollars, sont de ce fait nécessaires pour que tous nos ménages actuels soient correctement fournis. Ce sont donc :

66.000 $/ménage de dette, si nous ne tenons pas compte les intérêts calculés sur la dette.

1.100 $/an/ménage à rembourser pendant 20 ans ! C’est le prix de la corruption, parce que qu’il est possible de réduire la dette au tiers, moyennant une bonne gouvernance… Ce qui ferait encore 92 $ à mettre de côté chaque mois, au sein du ménage, pour rembourser la note toute l’électricité étant dans la maison 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365 !

Nous démontrerons – dans une prochaine publication ici-même – qu’il est très facile d’y arriver ; sans toutefois l’imposture, la traîtrise, la colonisation des uns par les autres et la paresse.

Publié par Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :