Randomisation, mouroir…

[1/8, 23:10] Oscar Badjo Bauti: Un Quatrième cas d’Ebola confirmé à Goma

Un quatrième cas de la maladie à virus Ebola vient d’être confirmé en ville de Goma ce jeudi 1er août 2019.

L’information m’est confirmée ce soir par une source au sein de l’organisation mondiale de la santé (OMS).

En l’espace de 3 jours, trois cas (d’une même famille) ont été confirmé dans cette ville de plus d’un millions d’habitants qui avait déjà enregistré son premier cas le 14 juillet dernier.

Les deux premiers patients n’ont pas survécus et selon les informations en notre possession, le troisième cas qui était un enfant d’une année serait également décédé, alors que ce quatrième détecté ce jeudi est déjà au CTE de Goma.
[1/8, 23:11] Oscar Badjo Bauti: https://lesvolcansnews.net/2019/08/01/urgent-ebola-le-quatrieme-cas-debola-confirme-et-le-troisieme-est-decede/

[2/8, 00:26] Paluku-Atoka Uwekomu: Ce centre s’annonce donc bel et bien être un mouroir potentiel : 75% de décès !
Il est pourtant dit que cette maladie se traite par les tradipraticiens dans le Nord-Kivu. Personne ne veut nous dire quel est le taux de guérison dans leur cas et si l’on ne saurait pas combiner les traitements. Personne non plus ne veut expliquer aux congolais ce qu’est la randomisation du Dr Muyembe… Culturellement, ce concept pourrait ne pas être acceptable au Congo. Nous sommes étonnés que personne ne s’en soucie !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.