S’engager à quoi…

Même si beaucoup de congolais ne travaillent pas l’avenir du Congo, le pays avance : sa population double tous les 26 ans, des buldings ou des villas apparaissent dans les villes tels que Kinshasa, Kisangani, Goma, Lubumbashi, etc. C’est le développement passif. Vous ne faîtes rien : les choses vont dans le sens dicté par les évènements dans le monde et dans le pays. C’est le développement passif. Dans tous les pays du monde, les paresseux compte sur le développement passif, un développement subit.

Le projet 2014, c’est l’opposé de cette attitude d’attentisme en quelque sorte : c’est le développement par projets par les congolais et pour les congolais, c’est le développement actifs. Si vous avez de la préférence pour le développement actif : vous êtes à la bonne adresse. Devenez membre de notre mouvement, de notre Projet 2014, pour forger notre avenir et celui de nos enfants dans la direction que nous congolais désirons et ne pas soubir l’esclavagisme de certains de nos compatriotes congolais et d’étrangers ennemis de pays, de notre culture.
https://projet2014.com

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.