Ce qui s’écrit…

Cela se passe sur WhatsApp, dans un groupe : Congo Débat.  Quelle conscience avons-nous de nos tares et de nos atouts ?  Lisez cela ici.

[23:35, 9/5/2016] +250 783 302 570:
[23:38, 9/5/2016] +243 992 207 249: Je suis tellement content de voir le degré d’acceptabilité que vous affiché l’un envers l’autre au départ mais pensons concrètement à cette politique de la RDC avant le chao si nous ne prenons pas les choses en mains sérieusement.
[23:47, 9/5/2016] +33 6 51 16 69 68: Dr Bill
Je viens de lire ta contribution à ce débat et j’affirme que tu as une analyse des faits politiques reflétant exactement à la mentalité nationale, alimentée par la propagande des régimes dictatoriales sans apports des réalités politiques des pays démocratiques.
En effet, je vais être très bref. Peux tu me montrer les réalisations des politiciens populaires au Congo depuis plus de 60 ans. Peux tu me montrer un homme populaire au Congo qui est devenu président de la République? Peux tu me présenter un un homme politique congolais qui a produit un programme de gouvernement de la qualité de celui de Georges Alula si c’était facile comme tu le dis. C’est Alula qui vient de montrer aux Congolais la possibilité dun budget de centaine de milliards de dollars au lieu d’un insignifiant n budget de 7 milliards de dollars, programme éprouvé par les grandes organisations financières et pays du monde.
A ce sujet nous n’avons plus besoins des gens populaires parce qui crient au micro, ve tonneaux bides. Nous avons absolument besoin de la nouvelle génération politique des cadres qui ont une vision et des projets crédibles de développement intégral du Congo. Georges Alula incarne parfaitement ce nouveau leadership pour le Congo.
[00:01, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: Ce que je peux dire c’est qu’il est vrai que ce soient Georges Alula et Freddy Matungulu (140 milliards) qui sont les premiers à nous emboîter le pas en matière de budget. Ils restent cependant bien en-deçà (dixième) de ce que nous proposons aux congolais nous comme objectif MINIMAL à viser dans un horizon de 50 ans : 1500 milliards de Dollars par an à dollars constant !
Cela se conçoit : ils sont instruits, ils sont intellectuellement outillés. Ni Lumumba, ni JD Mobutu, ni LD Kabila, ni J Kabila Kabange n’ont leur niveau d’instruction.
Ils sont certainement compétents : autrement, je ne crois pas qu’ils occuperaient les positions qu’ils occupent sur la scène professionnelle dans le monde.
Il est à parier qu’il soit d’une moralité haute. Comment en effet se conserveraient-ils à leurs postes s’ils étaient sans Dieu ni foi ?
Voilà pourquoi, nous, dans le cadre du projet 2014 insistons auprès de notre peuple pour que le prochain président congolais, soit constitutionnellement :
– au moins âgé de 50 ans,
– au moins titulaire de deux diplômes universitaires,
– au moins millionnaire,
– à tout le moins, chrétien.
[00:04, 9/6/2016] +243 997 001 077: Ceux la que vous qualifiez de populaire le sont devenus avec votre argent, celui du peuple congolais
Un peuple ne mérite que ces dirigeants… les dirigeants du Congo sont l’image du peuple, je comprends pourquoi ils sont retissants a la crème de la crème qu’est Dr Georges alula
Oscar kashala avait produit le miracle en 2006… rien est perdu d’avance
Il suffit de savoir coordonner sa campagne
[00:06, 9/6/2016] +243 997 001 077: En gros
Je suis d’accord avec Mr graphele paluku
[00:10, 9/6/2016] +33 6 51 16 69 68: Concernant ton affirmation sur l’handicape d’Alula parce qu’il n’est pas connu, je fais l’observation suivante:
Pour moi le fait que Alula soit déjà connu par des centaines de milliers des Congolais dans chaque province du pays et dans la diaspora, C’est largement suffisant. Car, ce que les Congolais soumis à l’ignorance de la dictature ne savent pas, c’est le rôle et l’importance de la première étape du processus électoral: propagande .
La propagande dans une élection transparente, libre, démocratique et équitable permet aux candidats de présenter aux électeurs leurs projets, leurs personnes, leurs équipes afin de les convaincre sur leurs capacités et crédibilité d’assumer des responsabilités du pays. Comme le Congo n’a jamais connu cette étape déterminante , je te comprends.
[00:15, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: Attention !
La crème de la société congolaise laisse la place à des aventuriers, à des bandits politiques !
Le peuple, sans instruction, a cru et croit encore que les élections, ce soit les cousins, les oncles, sa langue, sa région et pas autre chose…
Les opportunistes en ont profité.
Une fois au pouvoir, ils se cramponnent et surveillent bien leur collaborateurs aux stylos – les « ndombe » ou « kalaka ». Ceux-ci sont pour eux des dangers, des menaces. La sphère politique a fini par en être pourri ! Même le peuple est un danger, parce qu’il se rend vite compte de leurs insuffisances et veut changer d’avis. Pas question ! Il faut vite le mater, avant qu’il ne prenne les habitudes des intellos : la contestation du pouvoir…
Cela donne quoi ?
Trois coups d’états après l’indépendance pour accéder à la présidence.
[00:15, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: Que faire ?
[00:17, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: 1. Faire comprendre au peuple sont erreur et l’amener à disqualifier ceux qu’il a, par erreur ou négligence, commis à la gestion de la chose publique.
2. Gérer le devenir national par projet écrit et conçu avec le peuple, la base et non avec l’étranger.
[00:17, 9/6/2016] +33 6 51 16 69 68: Bonne analyse mon frère Graphèle
[00:17, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: Les insuffisants, les complexés, les aigris, les criminels ne nous apporteront jamais ce changement !
[00:19, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: Le comprendre, c’est savoir AVEC PRÉCISION son devoir citoyen…
[00:28, 9/6/2016] +33 6 51 16 69 68: Ce qu’il faut faire c’est travailler davantage sur l’élément fondamental du changement: la conscientisation. Elle permet , grâce à une information vraie et à la sensinilisation efficace, au peuple de connaître ses droits et ses devoirs, de comprendre la cause de sa situation de misère, de savoir les actes, les conséquences, les comportements et les pratiques de leurs dirigeants, afin de se prendre véritablement en charge. C’est ce que nous faisons dans l’opposition réelle.
[00:36, 9/6/2016] +243 825 913 321: Cyrille, ce n’est pas important d’ignorer la vérité à la veille des élections, car nul omet l unanime projet de société de Mr Vital Kamerhe ? Alors qu’il fut le président de l’ensemble, Moïse Katumbi qui dit qu’il est capable de terminer la guerre de l’est seulement dans 3 mois s’il devient président alors que celle ci viens de faire plus de 2 ans et lui était encore au pouvoir , Matata Ponyo ,qui n arrete de prêcher le mystérieux miracle de l’économie congolaise pendant qu’elle est léthargique, vous et moi qui sommes congolais devons savoir maintenant que si nous vivons un malaise au Congo c’est à cause de notre crédulité unilatérale puis suicidaire à la fin
[00:48, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: Dans le temporel comme dans l’intemporel, la crédulité et souvent la conséquence de l’ignorance.
Dans le temporel comme l’intemporel, combattons donc l’ignorance des lois qui gouvernent le monde physique et le monde non physique.
Notre question est : quel congolais, pour l’amour de la patrie, s’investit dans le combat contre cette peste qu’est l’ignorance de son monde ?
Qui apprend la physique et la chimie, pour maîtriser les lois du temporel, du monde physique ?
Qui apprend la logique et la métaphysique, pour maîtriser les lois de l’intemporel, du monde dit spirituel ?
Regarder à nos religions : un tas d’ignares et de médiocres – moi compris, attention ! Cela explique notre pauvreté matérielle et spirituelle qui nous tue inéluctablement.
[00:50, 9/6/2016] +32 486 74 17 04: Quant à la conscientisation, beaucoup d’ONG prétendent s’en occuper…
Attention : on ne peut pas passer son temps à conscientiser les gens… La conscientisation est un prélude à l’action qui elle, définitivement et principalement, réalise le progrès !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

Formateur en informatique Président de l'ASBL Échanges Afrique-Europe EAE ASBL
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s