Hypothéquer la paix et le progrès…

Dynamique pour l’Unité d’Action de l’Opposition
L’‪#‎Opposition‬ ‪#‎persiste‬ et ‪#‎signe‬ : Non à tout dialogue initié par Joseph Kabila.
Vital Kamerhe, Jean-Claude Vuemba, Martin Fayulu, Delly Sessanga, Eve Bazaiba, Gilbert Kiakwama, Jean-Lucien Bussa, Samy Badibanga, Joseph Olenga Nkoy, Ingele Ifoto et autres ont, par la bouche de José Makila, leur porte-parole et modérateur, réaffirmé leur ferme volonté et détermination d’aller aux élections dans les délais constitutionnels.

  • Pourquoi voudraient-ils aller aux élections alors qu’aucun d’eux ne peut prétendre avoir les 25% de notre électorat derrière lui ?
    Sciemment ou inconsciemment ils veulent, comme en 2006 et 2011 donner à JHK de gagner encore, de légitimer son pouvoir.
    Ils seraient convainquant si nous les voyions travailler à se construire d’abord une base qui pèse au moins 60% pour avoir la prétention à la démocratie.
    Aucun d’eux ne veut se mettre autour d’une table pour préparer une élection congolaise, libre, responsable !
    S’ils ne sont pas traîtres, ils sont irresponsables. Dans les deux cas, les suivre, c’est hypothéquer la paix et le progrès pour le plus grand nombre de congolais !

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s