A mes compatriotes congolais

2014 se termine et se terminera certaines, selon les Écritures !

Cependant, nous ne verront pas tous 2015.  Certains d’entre nous mourons infailliblement, sur les 73 millions que nous serions.  Par le fait de maladies, d’accidents ou de violences commises sur leurs personnes par les ennemis de nos âmes.

Si nous aimons notre patrie mère, la République Démocratique du Congo, nous passerons cette fin d’année 2014 dans la réflexion, dans le travail et non pas buvant et encore moins dansant.  N’en déplaise aux industries de la bière et de la distraction.  Parce que, par solidarité avec nos frères qui meurent au Congo, surtout à l’Est, par compassion pour eux, nous ne pouvons nous arrêter de réfléchir et d’agir dans le sens de ce qui peut encore être fait pour que demain, le congolais vive libre, ne soit pas empoisonné par des sbires de son président, ne succombe pas à la maladie faute de soins médicaux adéquats, ne soit pas victime d’un accident meurtrier, provoqué par ses propres frères ou des étrangers qui nous imposent leur présence sur note sol, n’ait peur d’exprimer sa pensée sans craindre pour sa peau…

Il est en effet incompréhensible, pour nous,  que certains d’entre nous continuent encore, en ce moment difficile que traverser notre pays, de danser, de passer leur temps dans des cabarets, ou de s’investir dans des orgies diverses, pendant que notre pays tout entier devrait être en deuil, en sac et en cendre, fêter autrement ses naissances et ses mariages, pour honorer ceux des nôtres qui tombent sur le champ de bataille sous les coups, les balles, les poisons des lâches, des méchants : congolais et étrangers.

Puissé-je vous avoir sensibilisés pour une quête quotidienne, chacun, dans toute la mesure de son possible, de l’indépendance véritable de notre peuple.

C’est pour cela aussi que Christ naquit et qu’une autre année commencera, dans 8 jours exactement !

Que Dieu vous bénisse dans votre effort contributif à l’indépendance véritable du Congo.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

Formateur en informatique Président de l'ASBL Échanges Afrique-Europe EAE ASBL
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s