EAE ASBL

Vendredi, 5/12/2014 :
Jean Benoit Arwoniga s’est finalement jeté dans l’eau : il créera et pilotera, officiellement pour nous, la branche locale d’EAE ASBL, avec une trentaine de collaborateurs.  Ci-dessous sa feuille de route et l’avancement de son nouveau chantier.

Feuille de route

  1. Légalisation de l’EAE ASBL/Bunia, une branche locale de l’EAE ASBL, association de droit belge. OK : activité clôturée le 01/02/2015.
  2. Dépôt du projet global et des projets spécifiques auprès de l’autorité du district pour accord.
  3. Mise en route d’une connexion locale haut-débit pour travailler en réseau avec Beni, Bruxelles, Butembo ; et, prochainement, Goma.
  4. Recrutement de nouveaux membres.
  5. Ouverture du bureau local (Plus de 30 membres – chiffre actuel – attendus).
  6. Poursuite des projets actuellement en chantier dans le cadre d’un travail collaboratif ;
    Mise en route de nouveaux projets.
  7. Évaluation du démarrage : le 31 mars 2015.

Avancement du projet global

  1. 4/12/2014 : envoie des documents officiels d’usage pour la légalisation des activités de l’EAE ASBL à Bunia (Notaire, commissaire de district).
  2. 4/12/2014 : Siège provisoire sis 43, avenue Luma – Quartier Lembabo – Bunia – République Démocratique du Congo.
  3. 01/02/2015 : Fin du processus de légalisation de l’EAE ASBL (Annonce à Bruxelles) ; début de l’examen du projet global et des projets spécifiques (CNTIC/Kanda, Agro-foresterie, Habitat, Santé, FEEC, Hydroélectricité, Eau potable) à proposer à la ville de Bunia et ses environs immédiats.

Les projet en cours

  1. Agro-foresterie

Les projets à l’étude

  1. CNTIC/Kanda
    La création de l’embryon d’une industrie de l’électronique, des télécommunications, de l’informatique en commençant par un centre de formation dans les nouvelles technologies de l’information et des communications, et, de formation en langues.
  2. FEEC
    L’aide à la finalisation des projets d’études au bénéfice des élèves et étudiants performants, mais nécessiteux.
  3. Santé
    La promotion de la médecine de pointe.
  4. Sécurité
    La participation au règlement des conflits dans l’Ituri et ses environs.
  5. Mines
    La création de coopératives locales pesantes pour l’exploitation (Production, transport, stockage, transformation, commercialisation, consommation) des produits miniers de l’Ituri.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s