Rencontres

Prochain rendez-vous

Thèmes

  • Examen des projets proposés par les acteurs politiques du moment.
  • Proposition d’amélioration aux projets.
 Cadre

Deuxième Rencontre des congolais de Bruxelles.

Lieu

Rue du Houblon 13 à 1000 Bruxelles.

Date

À préciser bientôt (Vers les 27 août 2016, précision : avant le 13 août 2016)

Participation aux frais

Estimée à 20 €/participant (Boissons, amuse-gueules, documents, location).

Inscription
18 places disponibles, palukuatoka@msn.com, +32486741704, uwekomu (Skype)

Les rendez-vous du passé

Ce mercredi, 15 juillet 2015, de 22 à 23 heures de Bruxelles, dans notre émission Conférence-débat, nous traiterons de ces choses – et non plus des personnes – qui sont à la base de l’insécurité au Congo et particulièrement à l’Est.

Soyez nombreux pour débattre avec nous directement du plateau de Softkens Radio de Toronto en appelant « uwekomu » sous Skype.

Pour nos propos sur les personnes qui sont à la base de l’insécurité à l’Est du Congo, consulter nos émissions en différé ici : https://drive.google.com/folderview?id=0B_qWXB9IX9sFVHVpUlV1NVdKZ0U&usp=sharing.

Nous confirmons ce jour à vous tous, congolais de l’opposition et vous invitons tous(formations politiques, partis politiques, toute la presse de l’opposition, opposants, combattants, résistants) à notre rencontre de travail à Bruxelles, qui aura bel et bien lieu, Dieu voulant, le samedi 28 juin 2014.

Vous pouvez vous inscrire en cliquant sur ce lien-ci : participant ou intervenant.

Cette rencontre, qui durera toute la journée du 28 juin 2014, est avant tout une journée de travail marathon, poursuivant comme objectifs :

  1. soitde répondre aux questions suivantes relatives à la préparation des élections de 2016○ Comment faire échec, démocratiquement et avec suffisamment de garantie, au régime, au gouvernement et au parlement décriés de Kinshasa ?○ Quels projets de société alternatifs soutenir vigoureusement, pourquoi et comment ?§ Selon-nous, ce sont les partis qui devraient librement, démocratiquement et de façon responsable proposer des projets de sociétés au peuple congolais ; pour que celui-ci les soutiennent ou les récusent.§ L’initiative présente n’aura cependant pas de sens s’il n’offre pas la garantie de lancer le peuple congolais sur une voie de libération totale de la nation de :□ L’esclavage

    □ La colonisation ;

    □ La dictature ;

    □ L’imposture ;

    □ La trahison ;

    □ La médiocrité (administration, cultes, acteurs sociaux, opérateurs économique, monde de l’éducation et de l’enseignement, partenaires étrangers) ;

    □ Les pillages de ressources naturelles et non-naturelles du Congo.○ Quel profil pour le prochain président du Congo ?

    § Il n’est pas question de remplacer les partis dans leur travail.

    § Il est question en revanche de définir avec le plus de précision possible le profil du prochain président du Congo – au-delà des dispositions constitutionnelles éventuelles – avec le souci de voir le pays pacifier et mis au travail pour son développement intégral et irréversible.

    ○ soit mettre en sur pied une structure robuste de l’opposition qui mette en œuvre et coordonne les activités nécessaires à l’aboutissement de son projet de disqualification du régime sanguinaire et destructeur de Kinshasa en répondant aux questions ci-après :

    Pourquoi et comment faire face démocratiquement, victorieusement et avec suffisamment de confiance, à l’esclavagisme, à la colonisation, à l’imposture, à la trahison et à la médiocrité qui nous maintiennent dans l’ignominie ?Le cas échéant, quel projet nouveau mettre en œuvre, quelles ressources mobilisées et au sein de quelle structure qui fédère les efforts des partis et de la société civile acquis au changement ; ou bien, quelles adaptations proposées d’ores et déjà aux initiatives existantes de l’opposition ?

  2. soitde répondre aux questions suivantes visant à organiser le boycott démocratique et massif de ces élections par toute l’opposition.○ les élections de 2016 auraient-elle pu être congolaises et servir les intérêts de notre peuple : pourquoi, à quelles conditions et comment ?○ Seraient elles à même de nous aider à effacer l’humiliation que nous font subir les esclavagistes, les colonisateurs, les dictateurs, les imposteurs, les traîtres et les médiocres ; et, à travailler nous-mêmes pour notre paix et notre croissance économique, culturelle, politique, technologique, spirituelle ou autre et comment ?○ définitivement, ces élections correspondraient-elles à notre culture, à nos besoins pressants, à nos voeux les plus intimes et comment le montrer à nous-mêmes et à ceux qui nous demandent raison de notre combat contre le régime de Kinshasa ?○ Comment, démocratiquement, obtenir, de notre peuple, l’expression, la maturation et la réalisation desonvœux tout en l’aidant à assurer lui-même sa sécurité et celle de ses biens face à un régime qui se veut ostensiblement, véhémentement, meurtrier, sanguinaire et dominateur des congolais ?

Caractéristiques

  • Les intervenants doivent se préparer pour les deux alternatives (préparation des élections ou boycott des élections ; sauf si vos réactions convergent sur un choix : nous le dire !)
  • Amuse-gueules, boissons, buffets froids de midi, textes et enregistrements des interventions compris dans les participations aux frais ;
  • participations aux frais sont sont exigibles pour confirmer les inscriptions (Vous sera annoncé avant le 16 juin 2014) ;
  • 10 à 15 minutes d’intervention, par intervenant suivi de 30 à 25 minutes de questions et réponses ;
  • 8 intervenants (ou groupe d’intervenants) maximum pour la journée ;
  •  Programme provisoire : Les thèmes seront soumis par les intervenants et publiés ici :


09:15 Accueil

09:30 Intervention 1 : Projet 2014 – une conférence débat introductive à la journée, choix des élections ou du boycott (Projet 2014 : Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu)

10:10 Intervention 2 : Notre invitée spéciale, combattante de la UK

10:50 Intervention 3 : Les combattants de Bruxelles

11:30 Intervention 4 : Lisanga (Rolain Mena)

12:10 Dîner, repos

14:10 Intervention 5 : deuxième parti politique ou presse de l’opposition

14:50 Intervention 6 : troisième parti politique ou presse de l’opposition

15:30 Intervention 7 : parti politique, presse, formation ou individualité de l’opposition

16:20 Intervention 8 : priorité à un autre parti ; sinon : Kongo ya Sika – (Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu)

17:00 Fin de la journée : verres d’amitié et de fraternité, distribution de documents

2 commentaires pour Rencontres

  1. Ping : Etudiants congolais | Projet 2014

  2. Ping : Est-ce la fin du kanambisme ? | Projet 2014

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s