Du 12 au 14 mai 2014

Du 12 au 14 mai 2014, voici ce que nous avons écrit sur la Radio du Projet 2014 (Skype).

[12-05-14 00:54:21] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: pasteur joao pedro ya dublin alobi       http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=fws3BmoVMjs.

[12-05-14 03:01:27] Banduenga Pauline Muabenga – Fixe:.

RDC: mort au Rwanda de l’ancien chef de guerre Mutebusi (famille).

(AFP 11/05/14).

KINSHASA, 11 mai 2014 (AFP) – Le colonel Jules Mutebusi, ancien chef de guerre qui avait participé à la brève prise de Bukavu en 2004, importante ville de l’est de la République démocratique du Congo, est décédé au Rwanda, a-t-on appris dimanche auprès de sa famille.

« Il est décédé vendredi soir à Kigali dans un hôpital. Il avait 54 ans. On dirait que c’est d’une maladie, c’est ce que le Rwanda a dit », a déclaré à l’AFP sous couvert d’anonymat un oncle paternel du colonel.

« Sa femme m’a dit qu’il était allé faire son sport comme d’habitude, qu’il a eu un malaise, qu’il est tombé dans le coma et que quand elle était allée à l’hôpital, il était déjà trop tard », a-t-il ajouté.

Interrogé par l’AFP, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a confirmé le décès. « Il était malade depuis un certain temps. (…) On ne nous a pas envoyé le bulletin médical mais des élus de chez lui ont parlé du sida », a-t-il dit.

La maladie ne convainc pas la famille. « C’est une grande perte pour la famille mais aussi une inquiétude sur la circonstance de sa mort après dix ans d’exil et de détention » en résidence surveillée à Kigali, a expliqué l’oncle paternel.

Selon lui, le colonel se disait en danger, notamment parce qu' »il n’avait pas vu l’utilité » de soutenir le Mouvement du 23 mars (M23). Selon des experts de l’ONU, cette rébellion essentiellement tutsi congolaise, qui a capitulé début novembre, était soutenue par le Rwanda et l’Ouganda, ce que ces pays démentent.

L’enterrement de l’officier devrait se dérouler au plus tard mardi. « Le Rwanda vient de nous dire de ne pas l’enterrer à Kigali mais à Gisenyi, on ne sait pas pourquoi », a souligné l’oncle. Gisenyi se trouve dans l’ouest du Rwanda, à la frontière avec Goma, capitale de la province congolaise du Nord-Kivu.

Les troupes du colonel Mutebusi et celles du général Laurent Nkunda, tous deux tutsis congolais, avaient pris pendant une semaine, du 2 au 9 juin 2004, la ville de Bukavu, capitale du Sud-Kivu, en affirmant que des exactions y étaient commises contre leur communauté.

Après la reprise de Bukavu par l’armée régulière, des affrontements avaient opposé les hommes du colonel Mutebusi aux forces loyalistes dans la région de Kamanyola, au Sud-Kivu. Les autorités de Kinshasa avaient accusé le Rwanda d’appuyer les dissidents, notamment avec des blindés.

Chassé de Kamanyola par l’armée, le colonel Mutebusi avait fui au Rwanda fin juin 2004 avec 305 de ses hommes.

hab/aub.

Retour à la page précédente.

Connectez – vous afin de pouvoir commenter ce contenu.

Réagir.

Réagir à l’article.

Lire les commentaires sur l’article.

Français.

Grâce à vous, Africatime a été nommé “Best of the web” par le magazine Best of Web. Tous nos remerciements.

Des visiteurs d’Africatime à la “une” du journal “Le Monde Cliquez pour lire l’article.

Actualité.

A la une.

Société.

Presse internationale.

Types de contenus.

Dépêches.

Documents clés.

Communiqués.

Multimédia.

Vidéos.

Tous les sites d’Afrique.

Liste des annonces.

Médias.

Médias africains.

Médias internationaux.

Mentions légales.

Liste de tous les pays africains.

CONTACT | PUBLICITE | PARTENAIRES | AIDE | QUI SOMMES NOUS ?.

ShareThis Copy and Paste.

>.

Hot Deals!.

Best Deal.

Kohler K-1118-LA-0 White Expan.

$665.14.

by RightCoupon®.

èRecently Bought.

Best Deal.

Columbia Portage Glacier III D.

$149.99.

– See more at: http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rdc-mort-au-rwanda-de-lancien-chef-de-guerre-mutebusi-famille#sthash.yS8H1yuh.dpuf.

[12-05-14 03:03:43] Banduenga Pauline Muabenga – Fixe:.

RDC : naissance d’un nouveau groupe armé au Nord-Kivu, selon l’ONU.

(AFP 09/05/14).

GOMA, 9 mai 2014 (AFP) – Les Nations unies ont fait part vendredi de la naissance d’un nouveau groupe armé au Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, où s’activent déjà plusieurs dizaines de milices.

La Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) dispose de renseignements sur « la création d’un nouveau groupe armé connu sous le nom de PPH : Protection du peuple hutu », a déclaré à la presse un porte-parole onusien à Goma.

Ce groupe aurait été créé à Luofu le 6 mai. Cette localité est située dans le sud du territoire de Lubero, à environ 120 km au nord de Goma, la capitale du Nord Kivu, mais le PPH serait également présent dans les territoires, limitrophes, de Masisi et de Rutshuru.

« Il est composé essentiellement d’éléments des groupes armés FDLR-Foca, FDLR-RUD et maï-maï Nyatura », a ajouté le porte-parole.

Les Foca (Forces combattantes Abacunguzi) et le Rassemblement uni pour la démocratie (RUD) sont les deux principales branches de la rébellion hutu rwandaise des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), opposée au régime tutsi au pouvoir à Kigali depuis la fin du génocide de 1994, auquel ont participé ses membres fondateurs.

Les maï-maï Nyatura sont une milice d’autodéfense hutu.

Selon l’ONU, « le PPH serait créé pour assurer la protection des Hutu, sans distinction de nationalité [c’est-à-dire Hutu congolais et Hutu rwandais réfugiés en RDC, NDLR] et pour compromettre la stratégie » de l’armée congolaise et de la brigade d’intervention de la Monusco pour mettre au pas les FDLR, premier groupe armé présent au Congo par la taille de ses effectifs (1.500 à 2.000 combattants selon les estimations).

Disséminés au Nord et au Sud-Kivu, les miliciens des FDLR ont été sommés de se rendre et d’intégrer le processus de démobilisation et rapatriement au Rwanda parrainé par l’ONU. Sans les attaquer de front, les FARDC et les Casques bleus augmentent depuis plusieurs mois la pression militaire sur ce groupe en se déployant dans les zones où il est présent, en espérant favoriser ainsi les redditions.

Interrogé par l’AFP, le lieutenant-colonel Olivier Amuli, porte-parole de l’armée congolaise pour le Nord-Kivu; a déclaré qu’il n’était « pas au courant » de la naissance du PPH mais que les renseignements militaires allaient tenter de « vérifier cette information ».

str/mj/jpc.

Retour à la page précédente.

Connectez – vous afin de pouvoir commenter ce contenu.

Réagir.

Réagir à l’article.

Lire les commentaires sur l’article.

Français.

Grâce à vous, Africatime a été nommé “Best of the web” par le magazine Best of Web. Tous nos remerciements.

Des visiteurs d’Africatime à la “une” du journal “Le Monde Cliquez pour lire l’article.

Actualité.

A la une.

Société.

Presse internationale.

Types de contenus.

Dépêches.

Documents clés.

Communiqués.

Multimédia.

Vidéos.

Tous les sites d’Afrique.

Liste des annonces.

Médias.

Médias africains.

Médias internationaux.

Mentions légales.

Liste de tous les pays africains.

CONTACT | PUBLICITE | PARTENAIRES | AIDE | QUI SOMMES NOUS ?.

ShareThis Copy and Paste.

Best Deal.

Video Systems Gravity 3D (Blu-.

$29.99.

Hot Deals!.

Best Deal.

Disney Thor: The Dark World (2.

$17.99.

Sony Cloudy with a Chance of M.

$32.99.

by RightCoupon®.

Ads by Keep NowAd Options.

– See more at: http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rdc-naissance-dun-nouveau-groupe-arme-au-nord-kivu-selon-lonu#sthash.f1sbdufp.dpuf.

[12-05-14 03:06:13] Banduenga Pauline Muabenga – Fixe: RDC : naissance d’un nouveau groupe armé au Nord-Kivu, selon l’ONU(AFP 09/05/14)GOMA, 9 mai 2014 (AFP) – Les Nations unies ont fait part vendredi de la naissance d’un nouveau groupe armé au Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, où s’activent déjà plusieurs dizaines de milices. La Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) dispose de renseignements sur « la création d’un nouveau groupe armé connu sous le nom de PPH : Protection du peuple hutu », a déclaré à la presse un porte-parole onusien à Goma. Ce groupe aurait été créé à Luofu le 6 mai. Cette localité est située dans le sud du territoire de Lubero, à environ 120 km au nord de Goma, la capitale du Nord Kivu, mais le PPH serait également présent dans les territoires, limitrophes, de Masisi et de Rutshuru. « Il est composé essentiellement d’éléments des groupes armés FDLR-Foca, FDLR-RUD et maï-maï Nyatura », a ajouté le porte-parole. Les Foca (Forces combattantes Abacunguzi) et le Rassemblement uni pour la démocratie (RUD) sont les deux principales branches de la rébellion hutu rwandaise des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), opposée au régime tutsi au pouvoir à Kigali depuis la fin du génocide de 1994, auquel ont participé ses membres fondateurs. Les maï-maï Nyatura sont une milice d’autodéfense hutu. Selon l’ONU, « le PPH serait créé pour assurer la protection des Hutu, sans distinction de nationalité [c’est-à-dire Hutu congolais et Hutu rwandais réfugiés en RDC, NDLR] et pour compromettre la stratégie » de l’armée congolaise et de la brigade d’intervention de la Monusco pour mettre au pas les FDLR, premier groupe armé présent au Congo par la taille de ses effectifs (1.500 à 2.000 combattants selon les estimations). Disséminés au Nord et au Sud-Kivu, les miliciens des FDLR ont été sommés de se rendre et d’intégrer le processus de démobilisation et rapatriement au Rwanda parrainé par l’ONU. Sans les attaquer de front, les FARDC et les Casques bleus augmentent depuis plusieurs mois la pression militaire sur ce groupe en se déployant dans les zones où il est présent, en espérant favoriser ainsi les redditions. Interrogé par l’AFP, le lieutenant-colonel Olivier Amuli, porte-parole de l’armée congolaise pour le Nord-Kivu; a déclaré qu’il n’était « pas au courant » de la naissance du PPH mais que les renseignements militaires allaient tenter de « vérifier cette information ». str/mj/jpc Retour à la page précédente – See more at: http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rdc-naissance-dun-nouveau-groupe-arme-au-nord-kivu-selon-lonu#sthash.4WhlNrCi.dpuf.

[12-05-14 03:07:09] Banduenga Pauline Muabenga – Fixe: RDC : naissance d’un nouveau groupe armé au Nord-Kivu, selon l’ONU(AFP 09/05/14)GOMA, 9 mai 2014 (AFP) – Les Nations unies ont fait part vendredi de la naissance d’un nouveau groupe armé au Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, où s’activent déjà plusieurs dizaines de milices. La Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) dispose de renseignements sur « la création d’un nouveau groupe armé connu sous le nom de PPH : Protection du peuple hutu », a déclaré à la presse un porte-parole onusien à Goma. Ce groupe aurait été créé à Luofu le 6 mai. Cette localité est située dans le sud du territoire de Lubero, à environ 120 km au nord de Goma, la capitale du Nord Kivu, mais le PPH serait également présent dans les territoires, limitrophes, de Masisi et de Rutshuru. « Il est composé essentiellement d’éléments des groupes armés FDLR-Foca, FDLR-RUD et maï-maï Nyatura », a ajouté le porte-parole. Les Foca (Forces combattantes Abacunguzi) et le Rassemblement uni pour la démocratie (RUD) sont les deux principales branches de la rébellion hutu rwandaise des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), opposée au régime tutsi au pouvoir à Kigali depuis la fin du génocide de 1994, auquel ont participé ses membres fondateurs. Les maï-maï Nyatura sont une milice d’autodéfense hutu. Selon l’ONU, « le PPH serait créé pour assurer la protection des Hutu, sans distinction de nationalité [c’est-à-dire Hutu congolais et Hutu rwandais réfugiés en RDC, NDLR] et pour compromettre la stratégie » de l’armée congolaise et de la brigade d’intervention de la Monusco pour mettre au pas les FDLR, premier groupe armé présent au Congo par la taille de ses effectifs (1.500 à 2.000 combattants selon les estimations). Disséminés au Nord et au Sud-Kivu, les miliciens des FDLR ont été sommés de se rendre et d’intégrer le processus de démobilisation et rapatriement au Rwanda parrainé par l’ONU. Sans les attaquer de front, les FARDC et les Casques bleus augmentent depuis plusieurs mois la pression militaire sur ce groupe en se déployant dans les zones où il est présent, en espérant favoriser ainsi les redditions. Interrogé par l’AFP, le lieutenant-colonel Olivier Amuli, porte-parole de l’armée congolaise pour le Nord-Kivu; a déclaré qu’il n’était « pas au courant » de la naissance du PPH mais que les renseignements militaires allaient tenter de « vérifier cette information ». str/mj/jpc Retour à la page précédente – See more at: http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rdc-naissance-dun-nouveau-groupe-arme-au-nord-kivu-selon-lonu#sthash.4WhlNrCi.dpuf.

[12-05-14 17:30:16] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: Expulsion des congolais de la RDC de Brazzaville,la tension ne fait que monter,après avoir tué 11 personnes samedi dernier dont 3 policiers,lisu likolo ya lisu vient d apprendre qu un congolais de la RDC a tué un Libanais responsable de la pâtisserie Nuhra située en face de la mairie centrale de Brazzaville,la raison de ce bagarre entre le travailleur congolais et le patron libanais,selon notre source c est le licenciement du congolais sans motif et non payement de ses arriérées.

Voila les conséquences de ce refoulement brutal.

A qui la faute et qui portera la responsabilité ce le salaud rwandais hypolite kanambe soit disant joseph kabila un salaud rwandais tutsi qui dirige la RDC PAR defi.

[12-05-14 20:54:48] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: Expulsion des congolais de la RDC de Brazzaville,la tension ne fait que monter,après avoir tué 11 personnes samedi dernier dont 3 policiers,lisu likolo ya lisu vient d apprendre qu un congolais de la RDC a tué un Libanais responsable de la pâtisserie Nuhra située en face de la mairie centrale de Brazzaville,la raison de ce bagarre entre le travailleur congolais et le patron libanais,selon notre source c est le licenciement du congolais sans motif et non payement de ses arriérées.

Voila les conséquences de ce refoulement brutal.

A qui la faute et qui portera la responsabilité ce le salaud rwandais hypolite kanambe soit disant joseph kabila un salaud rwandais tutsi qui dirige la RDC PAR defi.

[7:32:43 PM] GENERAL   SUKISA a dit : Enième Coup dur pour le rwandais azarias- Ruberwa.

Publié par lephare le 12 mai 2014 | 198 views | dans A la une, Actualités | 0 Comment.

IMG_8864Poursuivi par le signe indien depuis quelque temps, le Rassemblement congolais pour la Démocratie vient de subir un énième camouflet le samedi 10 mai. A l’unanimité, les membres des partis affiliés au regroupement dénommé l’Opposition Républicaine ont rejeté la candidature du parti cher àu salaud rwandais Azarias RUBERWA relative à son intégration au sein de cette famille politique de l’opposition. Selon des bribes d’informations recueillies auprès des sociétaires de cette plate-forme, les débats ont été durs et fort animés autour de la candidature déposée par les amis du salaud rwandais d’Azarias RUBERWA. Lors de cette plénière organisée à l’hôtel Africana Palace, à Lingwala, les participants ont relevé que l’admission du RCD à cette plate-forme allait entamer la crédibilité du dit regroupement en ces temps de préparatifs des élections générales prévues pour l’année prochaine. Cela, à cause des crimes de guerre et contre l’humanité dont le RCD c,est un parti politique des rwandais est passible tout comme ses liens avérés avec frere rwandais du M23 que la Résolution 1998 du Conseil de Sécurité de l’ONU considère comme une force de rwandais en rdc à l’instar des FDLR que le Rwanda, son parrain, utilise comme un prétexte pour perpétuer ses agressions contre la RDC. Ces accusations pour le moins avérées ne pouvaient pas du tout plaider en faveur de l’admission de ce parti au sein de la plate-forme de l’Opposition Républicaine.

Un camouflet de plus pour le rwandais- Azarias RUBERWA après tant d’autres, notamment celui qui a failli coûter cher à François MWAMBA Tshishimbi pour s’être retrouvé il y a plus de deux semaines dans l’enceinte de la résidence privée du rwando-polonais Léon KENGO située sur l’avenue de la Gombe, aux côtés de cet ancien vice-président de la République pendant le système de 1+4. Des sociétaires de cette plate-forme, dont particulièrement ceux des FAC Opposition de collabos traitres-comme Jean-Pierre LISANGA Bonganga, avaient déjà critiqué cette présence de celui que la majorité des congolais considèrent comme l’un des parrains du M23 et du CNDP, des mouvements politico-militaires rwandais. qui sont responsables des crimes de guerre et contre l’humanité. qui ont tuer plus des 12.000.000 des congolais.

Le retour de la manivelle.

La classe politique et tous les patriotes congolais ont encore fraîches en mémoire les déclarations du salaud rwandais d’Azarias RUBERWA sur les ondes de la RFI vantant l’entrée des troupes du M23 dans la ville de Goma en novembre 2012, comme un signal devant contraindre et conduire le Gouvernement de la République à ouvrir des négociations avec cette force négative. Tous les journaux de la capitale avaient reproduit ces déclarations qui avaient comme effet de remuer le couteau dans la paie encore béante de toutes les souffrances subies depuis 1996 par les compatriotes résidant essentiellement dans les territoires de l’Est et partout ailleurs, suiteaux multiples et incessantes agressions des troupes régulières rwandaises sous couvert des mouvements politico-militaires de l’AFDL, du RCD, du CNDP et du M23 sont touts les mouvements des rwandais. Des agressions que Kigali a toujours justifiées comme moyen de pourchasser les éléments des FDLR dont la présence sur le territoire du Congo menacerait la sécurité intérieure du Rwanda. Que des massacres perpétrés par ces agresseurs à Wendji, Makobola, Tingi-Tingi ! le rwandais hypolite kanambe alias joseph kabila a participe pour decapite des congolais Que des viols massifs ! Que des destructions méchantes ! Que des pillages des richesses précieuses ! Que des déplacements forcés des populations civiles et non armées ! Que des exécutions sommaires dont ces femmes enterrées vivantes à Kasika !.

Outre le départ sans préavis de toutes les têtes couronnées de ce qui reste encore comme parti, autre camouflet subi par le rwandais du R.C.D., c’est celui qui avait été infligé à son comité directeur au niveau de la commission politique, administrative et juridique du Sénat. En effet, Ceux qui constituent encore le comité directeur du RCD, à savoir le rwandais Azarias RUBERWA, le salaud rwandais- Moïse NYARUGABO et le collabos traitres- Hubert EFOLE avaient déposé une plainte contre le Dr Jean-Pierre LOLA Gisanga auprès de cette commission du Sénat pour demander et obtenir le départ de ce dernier comme Rapporteur Adjoint du bureau de cette chambre haute. Comme motifs avancés,le rwandais azarias Ruberwa, son frere rwandais moise- Nyarugabo et leur collabos traitres de service, à savoir Me Hubert EFOLE, avaient accusé le Dr Lola Gisanga de s’être présenté sous l’étiquette d’un autre parti pour être élu comme député national dans le Haut-Uélé, en Province Orientale.

Alignant des arguments en béton, Lola Gisanga avait fait savoir aux membres de la commission PAJ (Politique, Administrative et Juridique) du Sénat qu’il n’a jamais quitté le partie de rwandais RCD. Pour preuve, c’est lui qui était en train de rembourser les arriérés des loyers du siège de ce parti à Kisangani. Ensuite, il avait mis ses amis au défi de démontrer une quelconque preuve de son entrée dans un parti politique autre que le RCD et d’en citer le nom. Le collabos traitres Dr Lola Gisanga a enfin fait savoir, documents à l’appui, qu’il s’était présenté en novembre 2011 comme candidat indépendant dans la circonscription du Haut- Uélé du fait que le RCD, son parti, n’y avait pas présenté un autre candidat. Comme il y avait un vide, il avait mis ses amis en demeure de présenter un texte constitutionnel ou réglementaire qui pouvait l’empêcher de le combler en se présentant comme candidat indépendant à l’instar d’autres candidats et conformément à la loi électorale en vigueur. Le Dr Lola avait alors indiqué que l’actuel leadership était de plus en plus contesté à cause, entre autres, de ses méthodes de freinage des ambitions des autres sociétaires. Raison pour laquelle la majeure partie des membres avaient quitté sans préavis le bateau des rwandais RCD pour d’autres cieux plus clément et démocratiques. Après avis et considérations, les membres de la Commission PAJ avait alors rejeté à l’unanimité la requête introduite à tort et sans motifs valables par le rwandais azarias- RUBERWA,l.autre rwandais moise NYARUGABO et le collabos traitres EFOLE.

Est-ce pour ces multiples raisons que les sociétaires de la plate-forme Opposition Républicaine en sont arrivés au rejet pur et simple de la candidature du RCD ? Toujours est-il que le passé sombre et les révélations de plus en plus fortes des accointances de ceux qui ont toujours présidé aux destinées du RCD avec les mouvements politico-militaires couverts du sang des millions des Congolais ne peuvent pas faciliter son adhésion à n’importe quel regroupement politique congolais en ces temps de préparation des élections générales proches.

[13-05-14 18:51:01] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: LE SALAUD KANYAMA ABOMI BATU NA STADE DU 20 MAI SUIVEZ CA       http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=TV7YEb8kzVc.

[13-05-14 23:25:33] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: BREAKING NEWS GABRIEL MOKIA ALOBI LISUSU SUIVEZ CA http://www.youtube.com/watch?v=i1CYi6Sr6aU&feature=player_embedded.

[00:52:56] Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu: https://projet2014.com/2014/05/13/les-glises-du-rveil/.

[01:09:13] GENERAL-KAWELE -KATA -MOTO – Seba Siao: ALLERTE ALLERTE SUIVEZ CA SVP MESSAGE DU COLONEL ERIC MAKENSI EN COLERE https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=_MCDynJsetc.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s