Eau

Projet Eau

Le projet « Eau » ou « Eau potable aux portes des ménages et entreprises », est un projet proposé par nous aux localités de l’Union Européenne et de l’Afrique qui ne sont pas encore correctement desservies en eau potable.

L’idéal poursuivi dans ce projet est le raccordement de tout ménage et de toute entreprise de la localité au réseau de distribution d’eau qui existe de la localité ou la création de ce réseau avec la double visée de la santé physique et de la santé mentale.

Comme dans tous les projets que nous proposons, c’est à la localité de prendre en main l’élaboration, l’exécution, la gestion et l’évaluation du projet ; ainsi que tous les frais afférents.  Dans le cadre de l’EAE ASBL, nous pouvons offrir un accompagnement en fonction des expertises que nous sommes capables de mobiliser localement ou à l’extérieur de la localité.

Pour réaliser des économies d’échelle, il peut être avantageux à plusieurs localités voisines de fédérer leurs ressources, en créant un réseau de distribution « régionale », afin de réduire les dépenses, de consolider l’unité régionale, de sécuriser plus le réseau de production, de distribution, de commercialisation et de consommation d’eau potable.

Caractéristiques

  • Ce projet n’est pas un projet de creusement de puits ni de construction de fontaines publiques.
  • Le projet vise le raccordement des parcelles privées ou de sociétés au réseau de distribution d’eau local (une localité) ou régional (une synergie de localité proches).
  • Le projet est donc la prise en main, par la localité de la gestion complète de :
    • la production de son eau potable,
    • le traitement de cette eau,
    • la distribution de l’eau dans toute la localité, aux clients privés et aux sociétés ;
    • la commercialisation de cette eau à l’intérieure du réseau comme aux clients hors réseau, en cas de production excédentaire.
  • Le respect des normes les plus strictes au monde en matière de production, de traitement, de distribution, de commercialisation et de consommation d’eau potable.
  • Une capacité de production qui reste en tout temps supérieure à la demande en eau potable dans toute la localité.

Feuille de route proposée

  1. Rédaction d’un avant-projet complet.
  2. Mobilisation de la population autour du projet.
    1. Présentation et dicussions.
    2. Création d’une coopérative locale de (1) production, (2) traitement, (3) distribution, (4) commercialisation et (5) consommation d’eau potable.
    3. Corrections de l’avant-projet.
  3. Mobilisation des autres acteurs.
    1. Administration locale.
    2. Associations s’occupant de la santé alimentaire.
    3. Associations de défense des droits des consommateurs, des producteurs, des commerçants.
  4. Rédaction d’un projet définitif.
  5. Mobilisation des ressources.
  6. Exécution des travaux et formation du personnel.
    1. Centres de production.
    2. Centres des traitements.
    3. Réseau de distribution.
  7. Test des fonctionnalités et de sécurité.
  8. Lancement de la commercialisation.
  9. Evaluation finale avec remise du projet à la coopérative locale d’eau potable.
  10. Remise du projet à la coopérative d’eau potable.

« Jusqu’à nouvel ordre, notre répondant local pour ce projet est Monsieur Nick Junior Vusindi »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s