Coopératives

Description sommaire

  1. Acteurs
    Initiatrice : ASBL Echanges Afrique-Europe.
    Partenaire d’action : coopérative de vendeurs de produits du terroir.
    Soutien administratif : mairie de la ville de Beni.
    Fournisseurs de produits : les vendeurs habituels, les producteurs-mêmes.
    Nouveaux vendeurs : agents engagés par le projet.
    Fournisseurs de crédits : banques locales, autres organismes d’octroi de crédits.
    Acheteurs : les acheteurs des marchés publics de Beni.
  2. Objectifs
    Mutualiser progressivement la vente des produits locaux.
    Professionnaliser progressivement cette vente.
    Mettre des chômeurs qualifiés au travail.
    Mieux gérer la durée de travail des travailleurs.
    Soulager les vendeurs qui passent des journées entières au marché et leur donner le temps de s’occuper de leur ménage et de leurs champs ou de leurs ateliers.
    Définir un salaire minimal qui devienne et demeure supérieur au minimum vital.
    Formaliser progressivement l’économie pour accroître les impôts récoltés.
    Maîtriser l’économie locale : statistiques fiables.
    Améliorer l’hygiène dans les marchés.
    Offrir un nouveau marché aux banques locales et organismes locaux d’octroi de crédits.

Stratégie

  1. Tous les matins, la coopérative achète aux cultivateurs d’un produit, toute leur production du jour, en utilisant un crédit obtenu auprès des banques ou des autres organismes d’octroi de crédits.
  2. Les productions sont vendues professionnellement, sous la supervision de l’administration locale qui impose les normes sanitaires et commerciales.
  3. Le produit de la vente est intégralement investi dans (1) le remboursement du crédit, (2) le paiement des travailleurs engagés par la coopérative, (3) l’acquittement de l’impôt du à l’État, (4) l’amélioration continuelle du service à la clientèle.

Activités

  1. 17-19/09/2014 : rédaction d’un avant-projet complet.
  2. 22-27/09/2014 : rencontre de l’administration de la ville.
  3. 29/09/2014 – 03/10/2014 : 1ères rencontres des vendeurs des produits locaux.
  4. 06/10/2014 : rencontre préparatoir à la création d’une coopérative

Ressources

  1. Humaines : un gestionnaire de projet, des vendeurs, des techniciens de surface, des contrôleurs de la qualité du service.
  2. Financières : le crédit, le produit de la vente, les dons éventuels.
  3. Temporelles : 12 mois d’essai du concept, 9 mois de consolidation du projet, 3 mois de remise du projet à la coopérative.  24 mois en tout.
  4. Espaces de vente continuellement modernisés.

Impact

  1. Accroissement roductivité des producteurs.
  2. Amélioration de la qualité du service rendu à la clientèle.
  3. Nouvelle embauche de travailleurs.
  4. Accroissement de la salubrité dans le marché.
  5. Baisse et régularisation des prix.
  6. Augmentation de l’impôt perçu.
  7. Normalisation progressive du commerce.
  8. Formalisation du commerce des produits locaux.
  9. Estimation du minimum vital dans la ville.
  10. Accroissment du salaire minimal (Valeur informelle actuelle : 3$/jour).
  11. Diminution de la tension salariale (Estimation : 90=6000/(22*3)).

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s