De bonnes routes…

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Innoncents et sacrifiés…

[17/12, 20:11] Cober: à beni on n’a plus de choix,il faut être prêt à mourir

nous sommes déjà des moutons qu’on amène à l’abattoir

Nous avons déjà été sacrifié innocemment par les puissants

Que chacun se confesse et attendre sa douce mort.

On a alerté partout au monde: pas de secours.

on se rencontre au ciel: bye,bye,tumekufa
[17/12, 20:21] Paluku-Atoka Uwekomu: Ma mère, ma soeur et plusieurs des miens sont à Beni et ses environs. Jusqu’ici, une seule fois, des inconnus ont congé à la porte de ma mère, que mes compatriotes belges refusent voir me rejoindre.
Pendant ce temps, Dieu contrôle tout. Ce qui arrive est la conséquence de nos mauvais choix électoraux. Mais comme Dieu pardonne toujours à ceux qui se repentent, arrêtons d’adorer les hommes, tournons-nous vers Dieu. Contre son secours, même les EUA ne pourront rien et ils le savent mieux que nous.
Sinon : l’âme abattue est celle qui mourra (La Bible).
[17/12, 20:23] Gestionnaire CADEREMA: Vous avez raison.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Où est le piège ?

Kampala, le 09 Décembre 2019

INFORMATION AU SUJET DE PROTOCOLE D’ACCORD DE LIBRE D’ÉCHANGE D’AFFAIRES SIGNE EN NOVEMBRE 2019 ENTRE DEUX PAYS OUGANDA ET LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO A KAMPALA.

Au cours de ce Forum d’affaires qui s’est tenue en Ouganda, il y avait la délégation congolaise dont en tête était le chef d’État congolais, Son Excellence Monsieur Félix – Antoine Tchisekedi Tchilombo Président de la République Démocratique du Congo qui était accompagné par les deux gouverneurs de la province de l’Ituri et du Nord – Kivu, le haut cadre fonctionnaire de l’État ( bureau d’immigration, les douaniers et les agents chargés de sécurité ) avec les différents hommes d’affaires de la province de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Les deux Chefs d’États se sont réunis autour de la table pour trouver un compromis d’accord dans le cadre du développement pour qu’une partie de l’est du Congo entre dans le système d’affaires avec les pays de communauté de l’est de l’Afrique.

Plusieurs recommandations ont été faites par les participants de ce Forum dont :

  • Sur le premier point, le gouvernement ougandais a promis de garantir la sécurité à l’est de la République Démocratique du Congo pour donner la paix durable à l’est qui est son pays voisin ( la province de l’Ituri et du Nord-Kivu). Et cette sécurité favorisera un bon climat d’affaires entre les deux pays voisins.
  • Le gouvernement ougandais contribuera financièrement et physiquement en partenariat avec les différents bailleurs de fonds dont avec l’appui de ( la banque mondiale, la banque africaine pour le développement, l’Union européenne et les États-Unis). Et cet appui sera pour construire la route moderne asphalté qui relia la frontière Nebbi/ Mahagi jusqu’à Bunia/ RDC, de Bunia jusqu’à Béni/ RDC et de Béni jusqu’à Kasese/ Ouganda. Ce sont les projets en cours terme qui commenceront au début de l’année 2020 précisément au mois de mars.
  • L’Ouganda et la République Démocratique du Congo ont ouvert une opportunité d’affaires à tous les Investisseurs du monde qui veulent investir dans le différents secteurs du développements en République Démocratique du Congo. L’Ouganda facilitera à tous les Investisseurs qui veulent entré au Congo de céder son pays comme un centre de transite via Ouganda. Il est recommandé à tous les hommes d’affaires Ougandais et congolais de travailler en collaboration pour la bonne réussite ces processeurs en cours terme.

-L’Ouganda se dit d’être prêt à commercialiser son énergie hydroélectrique disponible sur le barrage hydroélectrique Karuma / Ouganda. Cette énergie sera connecter pour alimenter les différentes villes de la République Démocratique du Congo dont :

  • Ville de Mahagi, Aru, Ariwara, Igbokolo, Zongo. Et le deuxième énergie hydroélectrique disponible à Kasese en provenance du barrage central hydroélectrique de Jinja, cette énergie sera commercialisé pour alimenter les différentes villes à l’est de la République Démocratique du Congo dont:
  • Lubiria, Béni, witcha, Mbau, komanda.

Voilà les grands titre de l’objectif de ce Forum d’affaires qui contribue pour le bon développement de l’est de la République Démocratique du Congo et directement une semaines après ce Forum de l’Ouganda, Son Excellence Monsieur Jean BAMANISA SAIDI le Gouverneur de la province de l’Ituri en République Démocratique du Congo à son tour avait invité tous les Investisseurs hommes d’affaires à participer à un forum nommé la première table ronde d’énergie électrique en province de l’Ituri sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur Félix Antoine Tchisekedi Tchilombo président de la République Démocratique du Congo. Au cours de cette rencontre, il y a eu plus de 250 grandes sociétés du monde, multi national et international. Et lors de cette grande rencontre extraordinaire, il a eu la présence de Madam Doreen Birungi Managing Director Diplomate du gouvernement ougandais. Ce Forum était une ouverte officielle d’affaires en province de l’Ituri.

Compte ténu de manque des Engins routiers comme moyen de transport à l’est de la République Démocratique du Congo c’est un moment opportun pour que les différentes sociétés de transport viennent investir à l’est de la République Démocratique du Congo; car ces projets nécessiteront tous les acteurs du développement pour s’impliquer dans ce processus d’opportunité d’affaires.

Pour clore, au nom de la population de la province de l’Ituri, en République Démocratique du Congo, je félicite et j’encourage les deux chefs d’États voisins Ougandais et congolais pour ces actions louables qui seront un développement de soulagement de peuples congolais et Ougandais qui attendent impatiemment le démarrage de ces travaux.

Monsieur Jean Marie Dhena Diro Coordonnateur de l’ONG-I Partenaire du Gouvernement Provincial de l’Ituri en mission à Kampala/Ouganda.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES NU

D’un groupe WhatsApp

LETTRE OUVERTE AU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES

Monsieur le secrétaire général, l’image qu’avait le peuple congolais de vous, ici représenté par la Monusco créé une confusion dans le chef de la population congolaise, votre mission telle que définit par la charte des Nations unies, étant la protection des populations civiles est en contradiction avec vos actions sur terrain. Nous ayant flatté par votre mission qui est une fiction, certains congolais éclairé n’avaient pas du tout confiance à votre mission car n’ayant pas la même perception que ces victimes de votre flatteries qui ont mis leurs espoirs dans votre mission. Vous considérant comme des défenseurs des droits de l’homme, des droits civils et politiques,des droits économiques et sociaux culturels mais la réalité les a prouvé le contraire.
Monsieur le secrétaire général des nations unies, ce n’est pas par la haine que nous vous adressons cette lettre ouverte mais c’est parce que nous en avons assez de vos projets Machiavélique qui n’ont pas cessé d’endeuiller le peuple congolais. Jusques en quand enfin abuserez-vous de notre patience ? N’est ce pas qu’à l’époque du cndp vous disiez : »no nkunda no job « ? Qu’est-ce qui a changé avec le M23? Ils pris la ville de GOMA sous vos yeux et vous avez encore dit : »no M23 no job « .Vous nous aviez promis de ramener les Fdlr chez eux au Rwanda mais au contraire nous avons intercepté vos véhicules à la grande barrière de Hu GOMA entrain d’amener les minerais congolais au Rwanda à la place du rapatriement des fdlr.
Monsieur le secrétaire général, nous ne pouvons pas passé sous silence le fait pour la Monusco d’avoir héberger et armer en territoire de lubero des massacreurs pour tuer les chefs terriers de Miriki tout en nous rappelant de l’opération « achat fimbu « des fdlr qu’avait dénoncé le feu honorable VENANT TSHIPASA VANGISIVAVI, une opération qui consistait à une échange d’armes contre les minerais entre FDLR et MNUSCO. Nous ne sommes pas amnésique pour oublier qu’à 2016 les casques bleus de la Monusco furent arrêtés à GOMA avec des tenues des Fardc, la même année ces casques bleus étaient arrêtés avec plusieurs machettes. Qu’est-ce que cela pourrait nous augurer Pendant qu’il s’observait les massacres des populations civiles à beni par des adf présumés qui opéraient en machette et vêtu en tenue des fardc ? Un journaliste congolais de GOMA du nom de Magloire Paluku avait interrogés Martin Cobler à l’époque responsable de la Monusco à ce sujet dans le studio de la radio kivu 1,ce dernier avait balbutie sans convaincre personne. Alors que la question restait pendante quelques jours après nous avons appris qu’il n’était plus en fonction au Congo.
Nous ne pouvons pas oubliés que le lendemain des massacres de Miriki la population s’était levée pour exiger des justifications auprès de cette Monusco, celle ci avec les fardc avaient tirés à bout portant sur les manifestants comme la Monusco venait de le faire encore une fois le 25novembre et 26novembre de cette année à beni sur les manifestants, causant ainsi des morts et des blessés parmi les manifestants sans ignorer les militaires Fardc tués par la Monusco alors qu’ils tentaient de contenir les manifestants.
Monsieur le secrétaire, nous ne pouvons pas jouer à l’hypocrisie pour faire plaisir, le bilan de la Monusco est mitigé, il ya de cela deux décennies que cette mission onusienne se trouve dans notre pays mais rien de positif car jouant au pyromane, vous n’êtes pas seulement super pompier mais aussi celui qui attise le feu. Les massacres des populations civiles viennent de faire 5ans dans la région de Beni mais personne ne peut dire une seule fois depuis tout ce temps, un endroit où la Monusco était venue au secours de la population lors des massacres, même dans le voisinage de la population lors de ses camps. Au contraire, les hélicoptères de la Monusco ont toujours été signe précurseur des massacres dans plusieurs coins de la ville et du territoire de Beni. Pourquoi ils survolent ces entités cibles des Adf veille des massacres et en aucun cas les patrouilles dans ces hélicoptères n’ont jamais déjoué une attaque des adf lors de ces survols des veille des massacres ?
Monsieur le secrétaire général, le peuple congolais en a marre des vos comédies, il ne veut plus de vous, il veut vous voir partir de la RDC. Vous êtes Ceux qui prétendent prônés la démocratie, qui est le pouvoir du peuple pour le peuple et par le peuple, pourquoi n’est pas alors écouter le peuple congolais et lui laisser vivre son destin ?
Monsieur le secrétaire général, le peuple congolais vous rappelle que nous avons commencé l’ère du verseau ,le temps du néocolonialisme est révolu, la domination n’est plus un principe, nous ne sommes pas sans ignorer que vous avez fait usage de la charte de l’impérialisme qui prône la domination à lieu et place de la charte des nations unies qui préconise le maintien de la paix au monde .Vous vous êtes camoufler sous cette charte de la paix mais désormais votre Bicefalisme est porté à la lumière de la journée. cependant,le peuple congolais vous met en garde tout en vous appelant de vous ranger désormais du coté de la complémentarité qui est le principe de l’ère actuel, le verseau .Le peuple congolais de 1961,1971,1991, 2001,2011 n’est pas celui d’aujourd’hui. Vous avez pris connaissance de la jeunesse congolaise mais celle de 2020,2021 ne sera plus celle que vous avez manipulez pour vos intérêts avec votre sobriquet de communauté internationale (soit disante). Votre règle d’or c’est l’élimination physique des tout les leaders Africains qui n’ont pas eu peur de vous montrer la réalité en face. Mais pour cette génération cette règle tombera en désuétude.
Veillez agréer monsieur le secrétaire général des nations unies L’expression des nos sentiments patriotiques.

Fait à Butembo le 27/11/2019

KIBONGE GRACE GÉRARD
Citoyens congolais et défenseurs des droits de l’homme

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

À bout des Nyatura ?

[27/11, 18:37] +256 778 807708: RDC-MASISI : Plus de 20 rebelles Nyatura déposent les armes

http://asterisknews.net/2019/11/27/rdc-masisi-plus-de-20-rebelles-nyatura-deposent-les-armes/

[5/12, 09:19] Paluku-Atoka Uwekomu: Pourquoi et pour combien de temps ?
La source de la rebellion est généralement la dictature, la colonisation, la domination, l’injustice, l’esclavage, l’occupation.
Dans la cas des rebelles dits Nyatura, quelle est la cause de leur rebellion ?
Cette cause est-elle en voie de disparition ?
Retenons que toute chose restant égal par ailleurs, les mêmes causes produiront les mêmes effets.
Pour nous, la seule façon de résoudre durablement la question de la rebellion c’est d’arrêter, ensemble, l’occupation, la colonisation, la dictature, l’esclavage, l’impunité et toutes les pratiques politiques semblables.
Les stratégies des hypocrites et des méchants ne résoudront rien.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Monusco et Ituri

Ça chauffe entre l’Ituri et la Monusco.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Qui veut juger Kabila ?

Avis d’expert sur le feu vert au sujet de la création du tribunal pénal international sur la République Démocratique du Congo pour juger les anciens dirigeants du régime criminel de l’afdl qui sont documentés dans le Rapport Mapping des Nations Unies :

Les jours de « vie en liberté » de Nabuchodonosor « le Mwana inconnu » le dénommé Joseph Kabila né Hypolite Kanambe Kazemberere sont désormais compté et la forme de sa neutralisation est sous examen.

La répartition des rôles est déjà fait. Les USA et le Royaume de Belgique vont s’occuper désormais de la réforme des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), celle de la Police Nationale Congolaise (PNC) et des tous les services des renseignements civils et militaires. Un chantier des plusieurs milliards de dollars USD !

La France et le Royaume Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord vont s’occuper des réformes de l’administration de la justice. Un deuxième chantier des plusieurs milliards de dollars USD !

La Russie et la Chine vont s’occuper de la construction des infrastructures de base. Un troisième chantier des plusieurs milliards de dollars USD !

À l’unanimité, au nom de la raison des États, tous les cinq membres du Conseil de sécurité des Nations Unies notamment la Republique française, la Federation de Russie, la République Populaire de Chine, le Royaume Uni de Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord et les États-Unis accèdent à la demande du Prix Nobel de la paix Denis Mukwege qui demande avec autorité l’instauration d’un tribunal pénal international sur la République Démocratique du Congo pour briser le cycle d’impunité afin de pouvoir juger tous les anciens dirigeants du régime criminel de l’afdl responsable des 8 millions des morts sans tombes qui sont documentés dans le Rapport Mapping des Nations Unies.

Devant la diaspora Congolaise réunie au Dock Pullman de Paris, le Président de la République Démocratique du Congo SEM Félix Antoine Tshisekedi vient d’annoncer « Urbi et Orbi » qu’un tribunal pénal international va être mis en place en République Démocratique du Congo pour juger tous les crimes qui y ont étaient commis en toute impunité !

Un contingent des forces spéciales est déjà déployé sur le terrain en République Démocratique du Congo pour faire le job.

Connaissant le droit procédural des Nations Unies, il est fort probable que ça soit la République française qui parrainera le projet de résolution portant création du tribunal pénal international par-devant le Conseil de Sécurité…

Affaire à suivre de très près.

Maître Beylard David
Avocat d’affaires internationales

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Jeunes congolais et sciences…

Tiré du groupe WhatsApp JEUNES POUR LES SCIENCES.

Jeunes congolais, occupons-nous ici de la science ou des sciences : la RDC a grandement besoin de savants.

Le temps qui passe et les hommes qui meurent sur notre territoire ne nous reviendront pas. D’autres les suivront dans de pires conditions, si nous demeurons ignorants des réalités temporelles et intemporelles, nous nous complaisons dans nos superstitions et nos fausses religions.

Nous avons créé le groupe pour élever notre niveau de maîtrise des sciences, de toutes les sciences, sans rien négliger. Parce que notre peuple se meurt, faute d’avoir de la connaissance.
Qui d’entre nous maîtrise comment réaliser la paix au Congo aisément, professionnellement, démocratiquement ? Savons-nous les conditions de notre enrichissement réel, complet et durable ?

Si nous insistons sur cela, c’est parce que beaucoup de nos jeunes et adultes oublient que ce groupe vise l’accroissement de notre savoir utile avant toute chose.

J’ai rencontré 8 maliens dernièrement. Chacun savait la signification de son nom. Tous connaissaient leurs histoires : leurs origines – différentes – depuis l’Antiquité (-3000, -1600, -1300…) jusqu’aujourd’hui, outre les sciences apprises à l’école napoléonienne. Ils étaient nilotes et bantous, mais unis autour de la cause des migrants maliens et des maliens qui vivent dans leur mère patrie, le Mali.

Ma joie sera que nos jeunes congolais aillent au-delà de la simple maîtrise du savoir – utile. Nous devons, jeunes et vieux, ajouter au savoir universel.

Que Dieu nous remplisse de son esprit et nous inspire les pensées, les attitudes et les actes qui nous permettent de quitter la médiocrité qui nous caractérise : depuis l’esclavage arabe jusqu’à la dictature congolaise, en passant par la colonisation belge.

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

Que fera Kabila : pourquoi et comment ?

La source nous indique que contrairement à ce qui se dit sur la toile , le FCC traverse une crise sans précédente , plusieurs membres de cette famille ont déjà démontrés leurs volontés de quitter cette coalition et de créer leur nouvelle famille avec un nouveau chef ,

Pour eux il y a risque de continuer de suivre aveuglement Joseph Kabila , un homme sous sanction internationale , qui n’a quasiment pas une diplomatie , or les choses évoluent dans le monde , ce groupe composé de trois quart du FCC , veut se préparer pour les élections de 2023 , et réparer les dégâts faites par Kabila,

Une lettre de demande de pardon au peuple congolais pour les crimes commissent pendants les 18 ans de Joseph Kabila , est déjà rédigée et sera lue à la sortie officielle de cette coalition nous dit la source,

Ayant apprit la nouvelle , Joseph Kabila mécontent voulant rappeler à l’ordre ses membres rebelles comme d’habitude, a eu la surprise de sa vie , en effet nous indique la source , au sein du FCC , il y a déjà une milice anti-KABILA , qui a envoyée à son tour un message fort à ce dernier voici en bref le contenu du message :

Nous sommes prêt à venir jusqu’à Kingakati , te prendre et te livrer au peuple , car ce peuple que tu as tant assujettit , veut ton arrestation .

Joseph Kabila Affaiblit

C’est un Joseph Kabila affaiblit que nous présente notre source membre du FCC, il nous montre les signes qui ne trompent pas , les refus d’obédience à son autorité qui se répètent , les sorties sans impacts de Shadari et beaucoup d’autre chose , que nous ne voulons pas étalés ici pour garder l’anonymat de notre source ,

Joseph Kabila vers l’exile?

La source nous indique que selon les informations à l’interne du FCC , Joseph Kabila finira par l’exile , car les hommes armés non identifiés visitent à maintes reprises sa résidence depuis mars, ce qui a crée la panique au sein de cette famille politique .

Nous demandons à nos lecteur de bien suivre cette affaire car l’homme qui se disait fort , est affaiblit par sa propre famille politique .

jambonewschannel | novembre 13, 2019 https://wp.me/p3CBUN-39S
http://jambonewschannel.com/panique-a-kingakati-sauve-qui-peut-au-fcc/

Publié dans Politique | Laisser un commentaire

La complicité FARDC-ADF/NALU

[8/11, 21:30] SP Paluku-Atoka Uwekomu: RDC/Beni : un militaire avoue travailler avec des égorgeurs sur ordre de son commandant à Mbau — Congo Profond – https://congoprofond.net/rdc-beni-un-militaire-avoue-travailler-avec-des-egorgeurs-sur-ordre-de-son-commandant-a-mbau/

Congo Profond

ACTUALITÉ

RDC/Beni : un militaire avoue travailler avec des égorgeurs sur ordre de son commandant à Mbau

Published 1 week ago 
on Octobre 30, 2019.

Dans la nuit du 27 au 28 octobre 2019, une incursion meurtrière a été enregistrée à Mbau dont le bilan fait état de deux morts, deux blessés et plusieurs maisons de commerce pillées, rapporte Beni-Lubero online.
Les jeunes gens en colère se sont mobilisés pour fouiller les traces de ces inciviques, maison par maison, porte par porte le lundi, 28 octobre dernier.
La fouille a débouché dans le logement d’un militaire des FARDC où une énorme quantité de bien pillés dans des maisons de commerce a été découverte.
Soumis à un interrogatoire serré, le soldat intéressé a tout avoué, reconnaissant qu’il a participé à l’incursion des présumés ADF et au pillage qui accompagnait cet événement, non pas de son propre gré, mais sur l’ordre de son chef direct, son commandant de l’unité.
Ainsi, plusieurs personnes confirment l’hypothèse selon laquelle les égorgeurs, déguisés en présumés ADF ou terroristes islamistes, travaillent en complicité avec des soldats loyalistes congolais.
Raisons de plus sur la nécessité d’une enquête internationale sur les violences et la tragédie de Beni afin qu’une justice équitable soit rendue à des milliers de peuple égorgés et décimés par des groupes armés.
Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET

Partager :

Articles similaires

RDC/Beni: 6 civils exécutés par des présumés ADF à Makumbo !

octobre 30, 2018

RDC/ Nord Kivu : 2 civils tués à Mamove ce dimanche

février 25, 2019

Beni : nouvelle attaque ADF à Nyaleke, 4 blessés et plusieurs biens pillés, l’armée invite au calme

septembre 29, 2019

RELATED TOPICS:RDC/BENI : UN MILITAIRE AVOUE TRAVAILLER AVEC DES ÉGORGEURS SUR ORDRE DE SON COMMANDANT À MBAU

Copyright © 2019 Congoprofond.net


[8/11, 21:35] SP Paluku-Atoka Uwekomu: ☝🏿Si les faits rapportés ici sont exacts, que devons-nous conclure quant à l’identité des tueurs de nos frères et quant à celles des présumés ADF ou NALU ?

Publié dans Politique | Laisser un commentaire