Ituri : qui gagne quoi et pourquoi ?

FINANCES: LE CHEF DE CABINET D’UN MINISTRE PROVINCIAL DE LA TSHOPO MIEUX PAYÉ QU’UN MINISTRE PROVINCIAL DE L’ITURI.

L’année 2018 appartient désormais dans l’histoire, l’heure est venue pour faire le bilan dans secteur de la vie. C’est le cas de le dire pour les exécutifs provinciaux. Abordé par la rédaction de depechesdelatshopo.com, le ministre provincial des finances de la TSHOPO eclaire l’opinion sur ce que le gouvernement LOMATA a réalisé en 2018 par rapport à la rémunération du personnel tant politique qu’administratif.

Idelphonse LOKANGU W’IFONGO SA LIWAWA saisit l’occasion pour comparer avec ce qui se passe dans les trois autres provinces sœurs issues de l’ex province orientale.

Dans la province de l’Ituri, le Directeur de cabinet du Gouverneur touche
1.000.000FC, tandis que le
Dircaba a
900.000FC, le
Conseiller du gouverneur
800.000FC et le
Huissier
150.000FC. Concernant les Ministres Provinciaux de l’Ituri, ils touchent
1000000FC. Tandis que leurs
Chefs de Cabinet ont mensuellement chacun
600.000FC, les
Conseillers des ministres provinciaux
400.000FC et le
Huissier
150.000FC. Il faut noter qu’il y a 7 mois d’arriérés en 2018. 16mois est le nombre des mois d’arriérés depuis l’avènement de l’équipe ABDALLAH à la tête de l’Ituri. Et jusque-là, c’est encore le
Mode de payement, manuel.

Dans la province du haut-Uele, il y a six mois d’arriérés. Ce qui fait un total de 19mois d’arriérés toujours avec le
Mode de payement, manuel depuis l’avènement du gouvernement LOLA.

La même situation de six mois d’arriérés dans le Bas-Uele avec . Mode manuel. Sur le tableau, on note
‬15 mois d’arrières depuis l’avènement du gouverneur Kasumbu.
Enfin, le tableau présenté ci-haut est très différent de la situation dans la province de la TSHOPO sous le leadership de Constant LOMATA KONGOLI. Selon Idelphonse LOKANGU W’IFONGO SA LIWAWA, avec ses 1.050.000 fc, le chef de cabinet d’un ministre provincial de la TSHOPO touche actuellement un emolument plus que celui d’un ministre provincial de l’Ituri. En outre, sur 12 mois, les emoluments de 11 mois ont été payés. Donc, pour 2018, l’équipe LOMATA n’a qu’un mois d’arriéré. Le mieux payé touche 3.000.000 FC et le tout dernier salarié dans le gouvernement LOMATA reçoit 210.000 FC.
Il appartient maintenant au public d’apprécier les efforts fournis, précise-t-il.
Et d’annoncer: « À ma prochaine intervention, je reviendrai sur les réalisations des régies financières provinciales non seulement pour les provinces de l’ex province orientale mais d’autres provinces telles que Kinshasa, Kasaï,… »

Les dépêches de la TSHOPO

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.